La solution pour la crise algérienne est entre les mains du FFS et du RCD

5
La police algerienne arrete une femme kabyle habillée en robe kabyle
La police algerienne arrete une femme kabyle habillée en robe kabyle

ALGERIE (TAMURT) – Lors du 127e jour de la révolte algérienne, ce vendredi 28 juin 2019 le bureau du RCD à été saccagé par la police algérienne, les député, hauts responsable et militants de ce parti kabyle algérianiste ont été tabassés et certains emprisonnés.

J’exprime ma totale solidarité avec ces kabyles et je condamne avec force la répression qu’ils ont subie de la part des services de la répression du chef de l’état-major de l’ANP, Gayed Salah. En tant qu’indépendantiste kabyle de l’URK, je les soutiens même si eux, ils n’ont jamais condamné les exactions et les arrestations subits par les militants indépendantistes kabyles du MAK de l’URK ou du RPK. On voit bien aujourd’hui que pour le pouvoir arabo islamiste les kabyles sont les mêmes, ils ne font aucune distinction entre ceux du RCD du FFS, du MAK, de l’URK ou du PRK…..
Nous savons tous que l’idéologie arabo-islamiste interdit à ses adeptes la diversité religieuse ethnique linguistique. Leur idéologie les oblige soit de dominer les autres peuples s’ils sont faibles qu’eux ou bien elle les force à accepter à se résigner à la colonisation par d’autre s’ils sont plus forts qu’eux, comme l’on démontré les Oulemas qui s’opposaient au mouvement national pendant la colonisation française.

La seule proposition politique salutaire pour la crise algérienne et qui sera bénéfique aussi bien pour l’Algérie que pour la Kabylie est entre les mains du RCD et du FFS mais ces deux partis n’ont pas le courage politique de la défendre. L’autonomie de la Kabylie est la solution pour tous les problèmes que vit l’Algérie. Cette démarche pourrait rentrer dans le cadre politique et programmes de ces deux partis.
Elle aboutira soit à l’intégration de la Kabylie avec sa langue et sa culture amazighe dans une Algérie plurielle ce qui arrangerait tout le monde aussi bien les Algériens arabes que les Algérien amazighs, ou bien elle entrainera l’exclusion et le rejet définitif de la Kabylie de l’Algérie et l’indépendance restrait comme seule option.

Si ce deuxième cas venait de se produire cela serait une bonne chose pour les Arabes algériens qui ne peuvent pas vivre avec d’autre peuples différents d’eux, ils seront alors plus heureux en ne côtoyant plus les Kabyles. Ce sera aussi une bonne chose pour les Kabyles, ils ne seront plus tabassé insultés emprisonnés assassinés par les arabes algériens comme Gaid Salah Houari Boumediene, Chadli, Bouteflika, ils ne risqueront plus de subir un jour un génocide ou bien des exactions comme les coptes et les Kurdes.

Les Kabyles qui ne défendent pas l’indépendance, l’autonomie ou le fédéralisme pour la Kabylie seront responsables devant l’histoire des malheurs que nous subissons et que subiront davantage nos descendants.

Yuva DAHDAH

5 COMMENTAIRES

  1. Les dirigeants Kabyle ont ruiné le pays et du tord à tous les arabes et amazigh. Voilà ce qu’ils veulent. Soyant homogène et fort pour être des algériens travailleurs et non comme certains le veulent destructeurs ( Sellal Rebrab Ouyahia Haddad ect… Algériens amazoarab on n’a pas le choix aucun pays ne vous aidera. Vive l’Algérie arabamazgh.

  2. QUI EST DERRIERE CETTE VOLONTÉ FAROUCHE, DE VOULOIR CREER «UN PROBLEME ARABE_KABYLE_» DANS UNE ALGERIE QUI A TOUJOURS ÉTÉ PLURIELLE. EST CE LE POUVOIR OU UNE MAIN ÉTRANGÈRE. QUI VEUT ALLUMER LE FEU POUR JJUSTIFIER UNE INTERVENTION SOUS LA COUVERTURE «D UNE DEFENSE DES MINORITES»?

  3. Il suffit que le MAK et les autres mouvements donnent leurs accords pour un parlement kabyle et ensemble rencontrer la kabylie comme le fit le mouvement Arache, que l’histoire s’accélère. Pour cela l' »impératif est d’ avoir le courage de placer sa confiance en le peuple! Le FFS est mort en 63, le RCD c’ est le tentacule du régime en kabylie. Ils existaient parce qu’ils étaient nécessaires au régime. L’accélération politique dans la reprise en main du pouvoir par l’ armée rend caduque l’ image de ces sigles qui vivotent encore grâce aux quotas

  4. La population s’est insurgée parce qu’elle est persuadée que l’opposition est neutralisée , il n’y a que des sigles de groupuscules qui roulent tous pour la SM-DRS. Elle en Mouvement de protestation depuis 4 mois, pour un changement radical, pour la fin de la Dictature militaromafieuse et ses valets et complices. La force du Mouvement populaire est la prise en charge de la « question principale et globale » qu’est la « question du pouvoir », de l’illéligitimité du pouvoir en place installé par le Coup d’État de Juillet 1962, mené par l’Armée des frontières du Colonel Boukharrouba et sa clique de mercenaires du puissant Clan d’Oudjda (1958/1978), le clan le plus puissamment amarré à la puissante Police politique secrète, le MALG…..
    La population exige en premier lieu la dissolution immédiate et définitive de cette Gestapo des Généraux criminels et mafieux, ainsi que toutes ses ramifications et tentacules, ses officines et succursales, ses organisations et associations, ses organes de propagande, ses groupes terroristes islamistes et ses groupuscules extrémistes identitaristes et culturalistes….
    .
    La population déteste, rejette et vomit tous ces faux-opposants, ces pseudos-démocrates, ces extrémistes, tous ces partis et groupuscules qui sont des relais et valets du Pouvoir réel (SM-DRS)….

  5. Du n’importe quoi, de la naiveté et de l’infantilisme et …
    .
    C’est vraiment débile d’écrire ça ! Sinon, comment faire croire que des partis foutus et morts comme le RCD (du DRS) et le FFS (cassé par le DRS) , foutus comme tous les groupuscules (pas des partis) peuvent-ils apporter la solution pour un pays écrasé et dominé depuis 1962 par une Dictature militaire militaire, mafieuse, ultra autoritaire, hyper répressive…
    .
    Il faut arrêter avec ces logorrhées !

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici