La Suède refuse de reconnaître le Polisario

20

STOCKHOLM (Tamurt) – Le gouvernement Suédois a rejeté catégoriquement la demande d’un député socialiste de reconnaître l’organisation paramilitaire de Polisario. L’information a été donnée par la presse de ce pays scandinave.

Même les raisons exactes de ce refus froid ne sont pas données vu le manque de considération pour cette organisation dont tout le monde sait qu’elle est créée, dirigée et financée par les militaires algériens. Ces derniers caressent toujours le rêve d’édifier une république sahraouie arabe en Afrique du Nord pour arabiser toute la région.

Un projet qui date de l’ère de Benbella et de Boumediene. La réaction du gouvernement suédois est attendue, même si la presse algérienne voulait amplifier cette proposition d’un simple député socialiste Suédois. Hormis le pouvoir Algérien, aucun autre pays au monde ne croit encore à l’existence de ce pays.

Même les rares pays de l’Amérique latine qui ont reconnus cette organisation ont fini par se rendre à l’évidence et couper toute relation avec le Polisario, à l’image de L’Uruguay. Si vraiment l’Algérie est pour l’indépendance de ce qu’elle appelle la république Sahraouie sous le motif du principe du droit des peuples à l’autodétermination, pourquoi s’oppose t-elle alors farouchement à l’indépendance de l’Azawad et au droit à l’autodétermination du peuple Kabyle ?

Lounès B