L’académie de Bougie encourage les indisciplinés

1
siège DE Bgayet

BOUGIE (Tamurt) –  Lors de la session de l’assemblée populaire de la wilaya de Bougie, tenue dans la journée du jeudi, laquelle a traité des rentrées scolaires, universitaire et de la formation professionnelle, il a été relevé deux faits insolites.

Alors qu’une élève a été tabassée par son enseignant, image qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux, le nouveau directeur de l’éducation interpelé par les élus locaux pour s’expliquer, n’a pas trouvé mieux que de lire un témoignage signé par l’élève en question et son père dans lequel ils reconnaissent que c’est par inadvertance que la claque ayant causé des blessures à l’élève a été donnée. Comme si on  pouvait blesser un élève avec une petite claque ?

Fort heureusement, que les présents ne l’ont pas entendu de cette oreille et ont exigé dudit directeur de prendre les mesures qui s’imposent car aucun témoignage ne peut pardonner ce geste. Même si l’élève et le père pardonnent ce châtiment corporel, la tutelle doit réagir, soulignent les membres de l’APW.

L’autre point noir est cette instruction donnée par l’un des cadres de la direction à un directeur de collège moyen pour réintégrer un élève exclu d’un autre établissement. il aurait évoqué au préambule de son instruction écrite un article exigeant…..des parents d’instruire leur progéniture (hic). Cet élève avait humilié sa camarade de classe en la dévêtissant devant les autres élèves. Face à cet acte barbare, les enseignants, réunis avec l’association des parents d’élèves, ont décidé de son exclusion mais le cadre de l’académie a décidé de le réintégrer dans un autre collège qui enregistre, chaque année, d’excellents résultats. Comme quoi, on promeut les indisciplinés en les orientant vers d’autres établissements mieux lotis ne matière d’enseignants.

Amaynut