L’actuel wali de Bougie serait-il autorisé à dépenser plus ?

11
Mohamed Hattab wali de Bgayet

BOUGIE (Tamurt) – Bizarrement au moment où on parle d’austérité et de projet gelés, le nouveau wali de Bougie semble être exonéré de ces problèmes financiers avancés par le pouvoir d’Alger.  

En effet, à l’entendre promettre des enveloppes tous azimuts, on dirait que ce Mohamed Hattab, dont le nom (homonyme du fameux terroriste Hattab) résonne comme une offense aux laïcs, serait sous la coupe d’un autre gouvernement.

Lors de récente visite dans la vallée de la Soummam, il a déboursé pas moins de sept milliards de centimes en l’espace de quelques heures. Il a promis une enveloppe de 4 milliards pour l’aménagement en béton bitumé de la route menant vers deux villages et la réhabilitation d’une station  urbaine pour la commune d’Ath Maouche. Dans la commune voisine de Bouhamza, il a offert près d’un milliard et demi pour la réalisation de collecteurs d’eaux usées et la réalisation de deux unités de soin. À Seddouk, le wali a mis la main à la poche pour mettre un autre milliard et demi pour réaliser un mur de soutènement dans une école primaire et pour aménager le stade communal.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici