L’affaire de Msila : 1 an pour Rachid et 6 mois pour Daif

3

COMMUNIQUE (Tamurt) – Le verdict du procès en appel de Rachid Fodil et Daif Hichem est tombé hier 07 février, atténuant les condamnations respectivement à une année et 06 mois. Les coaccusés ont croulé en prison pendant 08 mois. Si Fodil Rachid continuera à purger sa peine encore quatre autres mois, Daif, lui  est libérable dans l’immédiat.  

palais de justice
palais de justice

En dépit du fait que leurs peines ont été commuées, il n’en demeure pas moins qu’il y a eu condamnation et c’est la liberté d’expression qui est bafouée. La LADDH M’sila (aile Noureddine Benissad) : Condamne l’arbitraire qui semble être le fil conducteur dans les décisions de justice, et l’atteinte à la liberté d’expression et demande au ministre de la justice de respecter cette liberté d’expression qui reste l’un des éléments clés de l’état de droit.

Pour la LADDH, bureau de Msila.
Smain Ghellab
Amroune  Layachi.