L’AFK 13 au festival des associations de Marseille

1

Installée sur une allée ombragée aux cotés de grandes associations, les militants ont déployé sur deux longues tables des livres, des ouvrages de langue kabyle et quelques objets d’art (comme la poterie et tissus kabyles). Les drapeaux Amazigh accrochés au grand parasol n’ont pas manqué d’attirer de loin les compatriotes et amis de la Kabylie.
L’affluence vers le stand kabyle était très forte, les responsables de l’association ont eu le plaisir d’accueillir le public pour l’informer et lui distribuer les prospectus de l’association. Les questions les plus souvent posées concernent les cours de langue kabyle aussi bien pour les adultes que pour les enfants.

Rappelons que l’AFK13, est une association jeune et dynamique, elle est le trait d’union entre les deux rives de la méditerranée c’est-à-dire entre la Kabylie et la France. Elle a pour ambition de promouvoir la culture Kabyle et de donner de la visibilité aux Kabyles et à la Kabylie ici à Marseille en particulier et en France en général.

Depuis sa naissance au printemps passé, elle a pris le relais de l’association Amitié Kabylie-Bouche-du-Rhône et assure des cours de langue Kabyle à Marseille.
Durant cet été, L’AFK13 a organisé deux conférences-débats, la première avec le linguiste Said CHEMAKH et la deuxième avec l’écrivain Mohand SOULALI. Ces rencontres entre Kabyles ont permis des échanges animés très fructueux pour notre communauté.

L’association organise également des sorties et des randonnées pédestres dans les parcs naturels et écrins environnants pour se rapprocher de la nature et permettre un bol d’oxygène à ses adhérents. Avec l’association comme culture « du cœur », elle a réalisé des sorties culturelles notamment au festival d’Avignon.
Grâce à ses artistes et chanteurs, l’AFK13 a assuré chaque samedi soir, cet été, des spectacles musicaux dans lesquels la convivialité, la bonne humeur et la joie n’ont pas manqué.

L’association compte mobiliser tous les Kabyles des Bouches-du-Rhône pour défendre la culture, la langue et l’identité du peuple kabyle.


Kader DAHDAH