L’Algérie a accueilli des terroristes revenus de Syrie et d’Irak

2
Les terroristes algeriens
Les terroristes algeriens

ALGERIE (Tamurt) – Récemment l’Etat algérien a voulu faire croire à l’opinion internationale que les terroristes de l’Etat islamique qui ont combattu en Syrie sont interdits d’entrée en Algérie. Les décideurs ont certainement peur de la communauté internationale surtout à l’orée des élections présidentielles. Mais la réalité du terrain est toute autre. L’Etat algérien a toujours fermé ses yeux sur la circulation des terroristes qui ont combattu en Syrie et en Irak, et avant dans d’autres pays islamique, comme en Afghanistan.

Tout le monde sait, en Algérie, que les terroristes qui ont combattu en Syrie et en Irak sont revenus chez eux le plus normalement de monde et ils ne sont jamais iniquités. A Sidi Doaued, Bordj Menai, dans le département de Boumerdès, les terroristes revenus de Syrie et d’Irak sont connus par tout le monde. Les services de renseignement algériens ont même fourni des armes aux terroristes islamiques au nord de Mali pour saboter indépendance de l’Etat Amazighe et laïque d’Azawad. C’est un secret de polichinelle.

Donc le refus à certains Syriens de rentrer en Algérie, pour des motifs sécuritaires, n’est qu’un mensonge de l’Etat algérien. Le pouvoir de ce pays a toujours promu le terrorisme islamique. Comment expliquer alors que le l’Etat algérien autorise l’ambassade de l’Arabie Saoudite de financer la construction de milliers de mosquées en Kabylie et dans toute l’Algérie? L’Algérie est à vrai dire un pays producteur de terrorisme et de terroristes.

Ravah Amokrane

2 COMMENTAIRES

  1. L’Algérie est ainsi devenue un laboratoire expérimental avec toutes les souches virales islamistes possibles .Y cohabitent toutes les mouvances salafites wahabites chiites etc.. tout est bon tant que c’est ARABITE Les terros Syriens et autres sont accueillis fraternellement dans ce bon terreau de culture où ils pourront germer à loisir avec la complicité des autorités pour lesquelles ils contribueront à formater de nouvelles générations de mutants mercenaires du régime. Chassés de leurs pays d’origine et devant l’hostilité des peuples d’Occident à les accepter en tant que migrants ,s’il reste à Isis alias et autres kaïda (sous condition d’arabisme) , un avenir et un sanctuaire bien disposé à leur égard c’est bien ce paradis des squales qui a besoin de toutes les mauvaises herbes de la terre pour faire face par la terreur à l’opposition chaque jour plus flagrante d’un peuple qui ne se reconnait en rien dans des « autorités  » complètement déconnectées de ses préoccupations .

  2. En effet la Oumma a subordonné la nation. C’ Est un aboutissement naturel du congrès du Caire. Depuis l’ hypocrisie arabislamique est en réalité l’ ennemi mortel de la kabylite’, deux visions sociales aux antipodes. Après Abane Mecili à présent tout laïc est juste toléré, mais il faut comprendre que l’ État travaille la société par le bas, ainsi l’ islamisme est subventionné les imams aussi. Le jour J, n’ est pas loin, que la dictature se transformera officiellement en républiquette islamique.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici