L’Allemagne durcit son droit d’asile envers les Algeriens

2
L'Allemagne durcit son droit d'asile envers les Algeriens
L'Allemagne durcit son droit d'asile envers les Algeriens

BERLIN (Tamurt) – Les Nord-africains et particulièrement les Algériens,n’auront désormais n’auront plus les mêmes droits d’asiles en Allemagne qu’apparurent. Le Bundestag vient de le confirmer. C’est une loi punitive qui est passée comme une lettre à la poste. Les agressions du 31 decembre 2015 ont montré le véritable visage de beaucoup de demandeurs d’asile issus particulièrement d’Algérie.

Ces trois pays Africains sont classés pays sûr par le pouvoir germanique. La décision a été prise  suite à l’implication de plus de 50 marocains et Algériens dans l’affaire de viol collectif de plus de 100 femmes le 31 décembre dernier au soir de nouvel an à la ville de Cologne. Une affaire qui a secoué toute l’Europe.  Les Allemands n’ont pas alors tardé à prendre des mesures draconiennes pour empêcher les Nord-africains de s’approcher de leur pays. Notons que sur les 58 personnes impliqués dans cette affaire de viol collectif, 25 sont Algériens et 21 Marocains.   Par ailleurs, malgré une forte présence de Kabyles au niveau de la ville, aucun d’entres eux n’est impliqué ni de près ni de loin dans cette affaire de viol. D’autres pays de l’Union Européenne sont aussi sur le point d‘emboiter le pas à l’Allemagne.

Pour rappel, rien pour le mois de décembre 2015,  l’Allemagne avait accueilli 2300 Algériens  Toujours pour l’année 2015, l’Allemagne a enregistré 4000 demandes d’asiles rien que pour l’Algérie et le Maroc. Pour les autorités allemandes, le pouvoir algérien doit coopérer avec les autorités allemandes pour renvoyer en Algérie les demandeurs d’asiles dont les demandes sont refusés. c’est cela le sens même de la coopération. Pour les Allemands les Algériens ne sont pas persécutés chez eux.

Ce raisonnement est réel car entre le pouvoir algérien et les islamistes, la seule différence qui existe réside dans le leadership de l’islamisme. Par contre les Peuples amazighs dont les Kabyles soufrent le martyr en attendant leurs indépendances. Malgré le matraquage qu’ils subissent dans la grande prison qu’est l’Algérie, Imazighens connaissent le sens du droit d’asile pour l’avoir intégré dans leur culture (laanaya) et n’en abuse pas.

Lounès B