L’Ambassadeur algérien à Tunis insulte les Kabyles

5

TUNIS (Tamurt) – L’Ambassadeur algérien en Tunisie, dont le nom n’est pas important à citer, a déclaré officiellement dans une conférence « c’est la France qui a manipulé le courant francophone et utilisé la question berbère » pour tenter d’empêcher la mise en œuvre de la décision d’arabiser l’école fondamentale et les sciences humaines à l’université, prise, selon lui, en décembre 1979.

Et d’ajouter « Lorsque le printemps amazigh a éclaté dans la wilaya de Tizi Ouzou (le 20 avril 1980, ndlr), raconte Hadjar, j’étais membre de la Commission de l’éducation et de la culture. Celle-ci avait élaboré un projet d’arabisation de l’administration dans tous les secteurs et défini toutes les phases, moyens et modalités de cette opération. Les membres de la Commission s’étaient déployés à travers toutes les wilayas. Le texte était fin prêt avant les événements de Tizi Ouzou. Mais cela a eu un effet sur le pouvoir. C’est pourquoi le projet d’arabisation de l’administration n’a pas été publié. Il est resté gelé jusqu’à la loi de 1991 de l’Assemblée populaire nationale ».

Donc c’est officielle le racisme est institutionnalisé en Algérie. Ce n’est pas vraiment étonnant de la part d’un régime aussi xénophobe comme celui d’Alger. Il est guère utile de répondre à ce genre de décélération et de leur rappeler que les premier à arabiser l’Algérie étaient justement les Français, les mentors des décideurs algériens.

Mais la question qui se pose est de savoir à quoi rime toute ses provocations et insultes qui fusent de toutes parts contre le Peuple kabyle. La thèse selon laquelle le régime veut faire « couler le sang » en  Kabylie se confirme chaque jour.

Ravah Amokrane

5 COMMENTAIRES

  1. Vos pseudo lapalissades sont un détournement pur et simple de la réalité si on n’y adjoint les précisions que je me permets d’ajouter ci dessous et à votre attention messieurs Amar et Tarik .Veillez à nuancer vos propos . Il fallait dire Dire que les ennemis des Kabyles authentiques sont des Kabyles en voie d’arabisme ou encore que les ennemis des Algériens berbéristes sont des Algériens arabistes, Parler pour ne rien dire et faire dans l’amalgame ça vous connait !! Tant qu’il y aura des hommes il y aura des collabos et des résistants.De grâce n’essayez pas de semer la zizanie dans nos esprits , si vous ne le pouvez ou feignez et dans quel but malveillant sans doute de ne pas faire le distinguo entre les uns et les autres nous nous savons séparer le bon grain de l’Ivraie .Vos paroles n’ont en fait pour unique but de décourager notre cause et vous classent sauf rectification de votre part ,d’emblée où vous devinez !!!.

  2. Les ennemis des Kabyles ? Ils sont majoritairement Kabyles.
    Exact, Tarik ! Pour preuve, les Kabyles sont les grands criminels et tortionnaires au sein de l’organe principal de l’Arsenal de répression au sein du Régime militaro-mafieux (1962-2018), la Police politique secrète, la SM-DRS-DSS en l’occurrence. Ce sont des Kabyles qi arrêtent, torturent et tuent des Kabyles . Derrière la mort d’un Kabyle, il y a toujours un Kabyle disent les observateurs avertis. Et ils ont raison, et il n’y a qu’à remonter le fil de l’histoire des crimes perpétrés par la SM-DRS (le Pouvoir réel) pour s’en apercevoir…. Les Kabyles sont aussi nombreux dans  » l’Appareil de propagande  » (2) (médias, outils de l’arabisation-islamisation, etc.) et les Instruments de fabrication de  » l’idéologie dominante  » (3), dans ces trois piliers sur lesquels la Dictature militaro-mafieuse depuis 1962…
    .
    C’est dire aussi que le Pouvoir en place est dictatorial, mais pas régional, pas racial. Ce Pouvoir est militaire et mafieux, militaro-mafieux, mais pas ethnique, pas arabe, pas kabyle… C’est ça la  » nature réelle  » du Pouvoir en place, depuis l’indépendance (confisquée). Ce dont ne parlent nos (faux)opposants, nos (pseudo)démocrates, nos extrémistes de tous bords et autres alliés des Généraux assassins et prédateurs (les vrais décideurs)….

  3. Une preuve de plus que l’adhèsion au parloir algérien profite seulement à l’assimilation. C’est la loi de la minorité écrasante. Si les vrais arabes anthropologiquement parlant seraient au plus 4% dans le pays, dès 62 c’est la majorité qui est appellée à s’assimiler à l’arabité, avec l’aide de quelques brebis galeuses Kabyles. Mais il est temps de rompre le lien de subordination. Les kouliglis et les juifs arabes qui ont occupé l’Etat doivent savoir que nous n’accéptons pas d’Etat arabe ni à 50% ni à 1%.

    Il n y a pas de demie colonialisme, un peuple est libre ou occcupé. Chaque terre a son peuple chaque peuple a sa langue us et coutumes.

  4. Moi je n’ai pas entendu d’insultes, mais ce dont je suis sur, il est l’un des plus grands ennemis de la Kabylie, mais en réalité, en Algérie ils le sont tous.
    Les vrais ennemis de la Kabylie sont les Kabyles eux mêmes.

  5. Il est difficile pour des dictateurs en herbe d’admettre que le peuple Kabyle ne rentre pas dans un moule qui a servi si bien à assimiler tous les autres algériens solubles dans un arabisme moutonnier. D’où toutes les vitupérations de ce sbire du système qui a au moins le mérite d’avouer toute honte bue ,sa part responsabilité dans l’élaboration d’un plan machiavélique anti Kabyle .Ses gesticulations me font penser au Lion de La Fontaine qu’une petite mouche empêche de jouir pleinement de son pouvoir malfaisant.C’est aussi un peu comme si un violeur voulait se faire aimer de sa victime malgré elle .Avec les arabisés Stockholmiens peut être mais vous n’ aurez pas ce plaisir chez nous .Vous méritez bien votre place au cénacle des malfrats du politiquement corrects et de la pensée unique inique , comme la majorité de des membres de la voyoucratie qui vous sert de régime.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici