L’appel du Conseil universitaire du MAK

0
Un marche pour la liberté en Kabylie/ DR Tamurt
Un marche pour la liberté en Kabylie/ DR Tamurt

KABYLIE (Tamurt) – « Le colonialisme algérien poursuit des manœuvres de sape en dépit de toutes les résistances que les kabyles lui opposent à travers tout le territoire », écrit le conseil universitaire du MAK qui rappelle l’engagement du MAK et sa mission de guider le peuple Kabyle vers sa libération.

« La situation de précarité avancé dans laquelle se trouve la Kabylie de nos jours, est une conséquence directe du vide politique créé par l’Algérie poste-indépendance, dans un premier lieu, puis accentué par l’échec de l’expérience des partis politiques de la région en second lieu, car ils ont activé dans un terrain politique déchiqueté par l’étouffement des structures villageoises qui représentent la premier pierre de l’édifice sociopolitique kabyle. Retour ligne automatique
C’est dans l’objectif de ramener cette société vers la stabilité institutionnelle que le MAK a posé Tajmaat comme première institution représentative de l’Etat Kabyle et c’est dans la même optique qu’il donne instruction à tous ses militants d’être des acteurs dans les comités de villages, malgré le fait de leur faiblesse ».

En dernier, le conseil universitaire du MAK de Tizi-Ouzou « tient à féliciter le peuple Kabyle pour l’adoption d’un drapeau proprement Kabyle, et ce pour la première fois de son Histoire. Nous exprimons notre foi et ce projet, nous réitérons notre engagement indéfectible quant à sa réalisation et nous lançons un appel du cœur à toutes les franges de la société Kabyle à rejoindre cette seule dynamique salvatrice qui tend à perpétuer notre souffle de vie ».

Gaya B