L’APW de Tizi Ouzou risque d’être bloquée à partir d’aujourd’hui

1
APW Tizi Ouzou
APW Tizi Ouzou

KABYLIE (TAMURT) – A cause d’un conflit interne qui déchire deux factions du Front des Forces Socialistes (FFS), l’Assemblée Populaire de la wilaya de Tizi Ouzou est au bord d’un blocage presqu’inévitable qui pourrait être confirmée aujourd’hui si le quorum pour la tenue de la session ordinaire de cette assemblée n’est pas atteint.

En effet, après la dissidence de six élus du FFS dans cette APW, la majorité-FFS est en train de subir un coup fatal. Les six élus du FFS ont adopté une attitude de rébellion contre l’actuel président de l’APW, Youcef Aouchiche tout en s’alliant presqu’avec les 13 élus du RCD. Ce qui fait que ce nouveau pôle dans les rangs de cette APW a atteint 19 contre les 16 élus qui restent encore fidèles au FFS, version des « frères Bahloul ».

Quant aux 6 autres élus FFS, ils sont plutôt proches de Ali Laskri. Il appartient donc aux élus de la minorité absolue que sont ceux du RND et ceux du FLN de faire basculer la balance soit en faveur de l’actuel P/APW soit en faveur de l’opposition désormais incarnée par les élus du RCD et les six élus du FFS. Rien ne garantit donc un deuxième report de la session de l’APW devant se tenir aujourd’hui.

Si moins de 25 élus sur les 49 que compte l’APW de Tizi Ouzou ne se présentent pas à l’hémicycle de la wilaya, cela augurerait d’un avenir des plus incertains pour cette assemblée mais aussi pour les citoyens de la wilaya de Tizi Ouzou car de ce fait, le vote du budget supplémentaire de la wilaya de Tizi Ouzou ne s’effectuera pas. Comme si la wilaya de Tizi Ouzou n’avait pas suffisamment de problèmes pour en rajouter encore un autre plus grave !

Tarik Haddouche

1 COMMENTAIRE

  1. Ces « élus » ne représentent aucunement la population. Ces des factions, des clans qui défendent leurs bifteks, et la rente de situation qui dépend de ces postes. Ils n’ont aucun pouvoir devant le wali ou même le chef de daira, ni le chef de secteur de la gendarmerie et encore moins devant celui du DRS. C’est juste des clowns à qui on accorde le droit de s’empiffrer à condition d’amuser la galerie. La preuve une élue RCD de l’APW est en prison juste pour avoir brandi un drapeau kabyle, pour dire le peu de consistance qu’accorde le régime à ce genre de quidam. Quant au vote du budget, qui de toute façon dans son aspects investissement ne sera réalisé au mieux qu’a 30%, vous devez certainement vivre sur une autre planète pour accorder de l’importance à un tel geste, dans un pays failli, qui n’a ni président élu, ni gouvernement légitime; commandé par une faction militaire avec à sa tête un grabataire inculte de 80 ans.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici