L’Arabie Saoudite construit une gigantesque mosquée à Maâtkas

5
Mosquée Maâtkas
Mosquée Maâtkas

MAATKAS (TAMURT) – La main étrangère et bien sûr diabolique, sévit en Kabylie. Ell a sévi avec la plus grande complicité du régime algérien. L’Arabie Saoudite vient de finir la construction d’une gigantesque mosquée dans la localité de Maâtkas.

Selon une déclaration envoyée par un groupe de citoyens de la région, « l’argent provient de l’ambassade d’Arabie Saoudite, par l’intermédiaire de Hocine Gheham, un Algérois, qui y travaille en tant qu’interprète (interpréter quoi?). Cet individu distribue de l’argent à ceux qui acceptent de prendre le projet de construire dans leur village, à hauteur de 3 milliards de dinars par mosquée. La personne recrutée se charge ensuite d’exécuter ce plan au niveau de son village ». Ce n’est pas un cas singulier; des centaines de mosquées sont construites en Kabylie par l’ambassade d’Arabie Saoudite. La déclaration précise qu’à Maâtkas, cet individu, Hocine Gheham est connu et tout le monde se méfie de lui. Il a amassé une fortune et circule avec une voiture Mercedes Benz. Il a un statut semblable à celui des Bachaghas du temps de l’administration turque (un officiel gradé). Les personnes qu’il approche pour mener à bout ces projets sont souvent démunies, dépourvues de valeurs kabyles et prêts à tout pour une somme d’argent ».

« La question qui se pose: comment arrivent-ils à avoir des autorisations de l’administration algérienne sans faire d’enquête sur la provenance de ces sommes d’argent injectées alors que les projets économique de nature à générer des emplois et absorber le chômage sont bloqués par cette même administration? Cela suggère que l’administration algérienne est au courant et complice », précisent dans leur déclaration. Et d’ajouter, « Il s’agit bien du projet de wahhabisation et d’arabisation de la Kabylie, avec l’Association Iqra que nous avons déjà dénoncée. La Kabylie doit trouver un moyen de mettre fin à ce génocide culturel wahhabite. Les comités de village doivent être réhabilités et expurger les Kabyles de service chapeautés par les partis de la régence d’Alger (RND, FLN, HAMAS, etc). »

Nadir S

5 COMMENTAIRES

  1. On se doit de la dynamiter à la base, comme de coutume chez nos amis corses.
    Ne jamais laisser la souillure sur nôtre sol kabyle. D’autant c’est pour assassiner un peu plus nôtre culture et identité.

  2. Azul . Salam . Bonjour . EH , bien , voila ce que j’ai prédit au criminel de Sadi en mai 91 ; le grand khabith de l’ histoire de la Kabylie quand il a fait alliance avec les militaires criminels de Nezzar , Lâmari and co , contre les vrais islamistes algériens , intègres et incorruptibles , dont le projet était de débarrasser le pays des harkis de Ouajda , et de restaurer L’ Algérie Islamo – amazigh . les faits justifient mes prédictions . je lui ai dit  » espèce de lâche et de démagogue , est ce que tu préfères avoir à la tête du pays , des Islamistes algériens patriotes qui clament la Vérité historique aux enfants du pays , ou les détruire , et demain , tu auras des islamistes formatés par une idéologie arabo -islamiste et qui vont t’ enfanter des citoyens zombies de leur Identité . nous y sommes . du beau travail , pour un supposé docteur psychiatre , qui n’est au fond qu’ un pantin de la francophilie et dont le conseiller n’est qu’ Yves Bonnet , l’ ancien directeur de la DST , comme l’ a été Yvon Bourges , conseiller de Ben Bella à l’ Indépendance . voila , et puis maudits les Kabyles qui habitent les Lieux et se font corrompre pour une poignée de dollars . où la dignité tant chérie par les Kabyles? les habitants doivent les chasser de là bas , c’est la seule manière de faire .

  3. C’est une honte ! Ma Kabylie, notre Kabylie livrée à ses sauvages. Le jour venu, il ne faudra pas oublier ces traîtres. Urgence pour une Kabylie indépendante loin de cette saleté d’arabo islamisme.

  4. La transformer en Musée ou centre d’assistance aux porteurs d’handicaps. Ce n’est pas l’Arabie Saoudite, qui est alliée d’ Israël qui aurait un intérêt quelconque de l’ arabisation/ islamisation de la kabylie, l’Arabie ne sait meme pas où se trouverait Maatkas, c’ est le régime qui sent perdre le contrôle et a besoin de vendre les foutouhates aux saoudiens contre leur soutien politique. Une tentative qui n’ a pas d’ avenir.
    C’ est bien l’argent de l’Etat, les relais du régime feignent tout pour cacher leurs soutiens aux islamistes de tout bord.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici