l’armée algérienne est le premier ennemi de la Kabylie

32
armée algérienne

KABYLIE (TAMURT) – Les militaires algériens, à commencer par les officiers issus de l’armée des frontières, ont toujours une dent contre la Kabylie. Ces généraux, dont la plupart est issus de l’armée française, ne ratent aucune occasion depuis 1962, pour réprimer les Kabyles.

Pour se laver les mains, ils disent que la plupart des généraux sont des Kabyles. Certes, beaucoup de militaires sont d’origines kabyles, mais les plus influent ne le sont pas. Le général Toufik, Larbi Belkhir, Lamari, Gaid, Smail, Nezzar, … les plus criminels, ne sont pas Kabyles. Pour l’armée algérienne, la Kabylie est considérée comme un danger au même titre que l’armée d’un pays ennemi. Beaucoup d’anciens maquisards estiment que les généraux de l’armée française sont entrain de tenir leur revanche sur le peuple kabyle qui a chassé la France de l’Algérie en 1962.

A ce jour, les Kabyles sont toujours dans le viseurs des généraux. La majorité des détenus politiques arrêtés depuis le 22 février sont des militants et activistes politiques kabyles. Un racisme flagrant assumé presque officiellement par la junte militaire conduite par Gaid Salah. Même durant ma décennie terrorisme, les Kabyles étaient envoyés en masse dans les maquis infestés par les terroristes. Jusqu’à quand le peuple kabyle continuera à vivre sous la botte des généraux algériens?

Nadir S

32 COMMENTAIRES

  1. @Khireddine
    Tu es victime de la propagande anti-kabyle instaure par les ennemis de la Kabylie. Le general Mediene n’as jamais ete Kabyle ; a ma connaissance il est d’origine marocaine. Il n ya aucune famille Mediene en Kabylie! Quand a Nezzar, il n’as jamais ete Kabyle. Assez de mensonges.

  2. Mr Khirredine et Mr Ait Said C’est à l’armée à s’adapter à son peuple et non l’inverse . On reconnaît un arbre à ses fruits et une armée aux chefs qu’elle se choisit . A l’indépendance en 62 l’armée des frontières devenue ANP ( Armée Nationale « Populaire ») s’est débarrassée des membres gênants de l’ALN (Armée de Libération Nationale) épuisés par le combat avec la France. Les gens qui ont pris le pouvoir alors l’ont usurpé en cueillant le fruit du labeur des autres trahissant la constitution civile de 1954. Comment s’étonner que pour ces voleurs la corruption soit devenue la norme et qu’ils ont essayé de l’introduire comme un virus dans toute la population. Quant à la Kabylité de Nezzar et autres pestiférés actuels elle est sans doute le fruit de votre imagination ; bientôt vous nous direz que Boutef en était . Quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage , c’est à dire pour vous que c’est un Kabyle , la pire des tares et pour cause pour un araboislamiste BCBG . Et quand bien même ; des traîtres il y en a partout , même Jésus avait le sien Judah escariote et le prophète avec son Abu lahab membre de sa propre famille. Alors les Kabyles ne sont pas mieux que ces exemplaires personnages de l’histoire . Ne confondez pas le purin et la vache qui le produit. Le pouvoir corrompu sait reconnaître les fruits comme lui pourris de l’intérieur chez ses ennemis , en prend grand soin et les cultive même afin d’en introduire le plus grand nombre en Kabylie . S’il subsiste de l’honorabilité au sein de l’armée et qu’un sa sang neuf coule dans les veines des jeunes commandants de celle ci il faudra que ces derniers mettent rapidement hors d’état de nuire les gérontocrates et les sbires civils (FLN etc..) de l’armée des frontières qui sont toujours aux manettes après 58 ans de mauvais et déloyaux services , un pouvoir délétère n’est bon pour personne même pour ceux qu’il prétend servir .

  3. On ne cherche pas à diviser le peuple algérien, puisqu’on n’en fait pas partie. Les frontières de l’algérie voyez-vous, on été tracée à une époque, comme d’ailleurs toutes les frontières en Afrique, où on traçait encore des frontières sur les cartes, comme on découpe les parts d’un gâteau. Et la plus grosse part du gâteau était pour qui à votre avis, suivez mon regard. Quant à la Kabylie ce n’était que la cerise sur le gâteau, bon appétit.

  4. @Khirredine
    Je regrette mais Toufik contrairement à la propagande officielle dessillée par les officines algériennes et ses médias officielles pour faire croire que ce sont les Kabyles qui détiennent les services (Le seul patron des services qui était réellement Kabyle, était feu Kasdi Merbah et tout le monde sait comment il a fini )il n’est pas du tout Kabyle mais un arabophone de l’Ouest d’origine marocaine comme bon nombre de décideurs algériens militaires comme politiques. C’est sa femme qui est Kabyle.Quant à Nezzar est bien un authentique chawi de Serianna et depuis quand les habitants de cette localité des Aurès sont Kabyles ????

  5. Ce sont les Chefs de l’Armée, les Généraux en l’occurrence, qu’il faut cibler et dénoncer, et non l’Armée = l’Institution militaire, qui est le Cadre institutionnel, conceptuel. Les vrais décideurs ce sont les Généraux, plus exactement un Groupe de Généraux tout puissants, qui forment un Clan militaro-mafieux = un groupement mafieux militarisé = un  » mouvement d’intérêts communs  » …. Et parmi ces Généraux décideurs, il y a toujours des Kabyles, nombreux dans l’Armée de l’Air, mais surtout dans la Police Politique secrète, la SM-DRS, qui est le  » Sommet de la Pyramide du Pouvoir dictatorial militaire et mafieux, l’Enclave autoritaire principale, la Main de fer des Généraux décideurs, leur Bras politique, la Colonne vertébrale et l’Epine dorsale du Régime mafio-militaire, son Syndicat du crime, son Fer de lance, son Cœur et son Cerveau, son Centre névralgique, son Mur de soutènement, sa Digue de protection, sa Force d’interposition……contre tout ce qui peut menacer les intérêts de la « caste militaro-mafio-bureaucratique « » qui détient le Pouvoir dictatorial, intégral, total…
    C’est cette  » Police secrète  » gestapiste « , formée sur le modèle de la Gestapo, l’effusion de sang étant son action privilégiée, qui est donc une  » organisation criminels et mafieuse  » qui surveille, traque et réprime la société civile, mais sévit aussi aussi dans l’Institution militaire (l’Armée) et n’hésite pas à tuer ceux qu’elle soupçonne de désobéissance ou dissidence….. Plusieurs Officiers supérieurs supérieurs et généraux ont été assassinés, Le Général Saidi, le Colonel Kasdi Merbah, Dj Mraou, etc. etc.

    Trois choses importantes à dire : 1) il faut en finir avec la Dictature militaire et (2) il faut (refonder) une Armée  » sans vocation politique « , une armée chargée de la défense des frontières terrestres, maritimes, aérienne et numériques du pays. Mais qui ne doit s’immiscer dans la  » sphère politique « ….3) la dissolution immédiate, effective et définitive de la Police politique, et toutes ses ramifications et tentacules, tous ses prolongements et bras armés et politiques, ses partis-officines, associations-relais, ses médias-propagandistes, ses institutions-alibis, ses assemblées-croupions. Il faut procéder à la dénonciation et la « neutralisaion politique » de ses faux-opposants, ses pseudos-démocrates, ses extrémistes-divers, ses sites et blogues infestes; la dissolution de ses milices assassines, ses escadrons de la mort, ses troupes d’assaut, ses groupes dits (pudiquement) d’auto-défense, ses groupes armés terroristes ( salafistes, djihadistes… crées dans ses Labos’).

  6. Votre source d’informations vous a mal informée, tous les généraux influents sont kabyles, général Toufik est kabyle, Nezzar est d’origine kabyle…et puis chose claire si les kabyles sont vraiment nationalistes, on se demande pourquoi sont-ils bien accueillis en France, s’ils ont combattu celle-ci ? Pourquoi veulent-ils se séparer de l’Algérie ? Pourquoi le colonel Amirouche que dieu l’accueille au paradis les a dénoncé en nous prévenant de ne pas donner le pouvoir aux kabyles ? Pourquoi juste après l’indépendance ont étés encerclés par l’armée algérienne ? s’ils portaient le nationalisme, ils auraient étés bien placés, mais cela a été fait lors de la prise de pouvoir par les généraux de l’armée français Belkheir et Nezzar

  7. Pour que toutes ces discordes cessent d’empoisonner votre existence. Pour qu’enfin vous soyez libres et fiers de revenir dans le concert des nations démocratiques. Pour qu’ enfin vous puissiez faire des projets pour vous et encore plus pour vos enfants de vivre dans la modernité et dans le niveau de civilisation des pays les plus modernes.
    Designez moi comme président de l’Algérie Démocratique Uni et Indivisible.
     » Le passé est une histoire, l’avenir n’est pas un rêve, nous en ferons une réalité « 

  8. Vous aurez beau essayer de diviser le peuple algérien, vous n’y arriverez jamais ! Les kabyles sont des algériens à part entière. Notre armée est la garante de la stabilité du pays et loin d’être irréprochable certe, elle empêche les harkis de votre espèce de nuire à l’unité nationale. Il est vrai qu’un racisme anti kabyles existe et il doit être combattu. Mais certains kabyles sont également racistes et islamophobes ! Demandez donc aux rebus du MAK ! Et c’est un chaoui qui vous l’affirme !

  9. Je partage le point de vu du journaliste tamurt, car moi personnellement, mon village a été assiégé une nuit par les soldats de Ben Bella et Boumedien. Il faut voire la sauvagerie et la brutalité des militaire arabophones comment ils s’étaient comporté avec les civils. Moi je vois encore l’image des bêtes sauvages en uniforme de l’armée français et la seule différence avec ces gens là c’est que ces derniers ils sont de teint basanés pour la majorité et parlaient en arabe. C’est depuis cette date que j’ai pris conscience que nous ne sommes toujours sous occupation que il a un ennemi qui est toujours en place. Quand je suis entré a Alger, j’ai vécu le même problème, car ces Arabes comme on les appelaient, avaient la même haine a l’endroit dre tout ce qui est kabyle ou amzigh. Il y a eut beaucoup de kabyles algérois qui se sont assimilés a cette mauvaise graine qui quia elle aussi participé en se rangeant du coté du nouveau occupant. Mais, ce qui est dommage, c’est de voir que malgré tout ce mal qu’on nous avait fait enduré, il reste encore beaucoup de kabyle endormie ou bien traitres dans le sang pour ne pas prendre conscience que nous sommes sous domination depuis 62. Je vous conseillerai de lire le livre de Bessaoud Md A sur cette période de 1963 a 1965. Son livre s’intitule : Le FFS éspoire et trahison ».

  10. L’état Algérien dans toute sa globalité avec le peuple ibride arabo islamique amazigh sont les premiers ennemis de la kabylie./

  11. boumediene après avoir massacré la Kabylie en 63, les soldats assassins de benbella et boukharouba venaient des autres régions algériennes) avait cherché des fonctionnaires d’origine Kabyles qu’il a mis comme model d’assimilation. Souvent ces kabyles sont obligés de massacrer d’autres kabyles pour casser le sens unitaire de l’Etat Kabyle, qui est vécu individuellement. C’est donc des fonctionnaires que le régime a toujours utilisé en les montrant dans les organes de presse comme preuve que la Kabylie participerait au pouvoir arabe. Ce qui est faux.

  12. Rien d d’étonnant…depuis toujours les kabyles sont racistes…je l ai vécu a l ecole ..au collège..au lyc ee a l’université.. au boulot…ils changeront jamais

  13. Désolé mais beaucoup de personnes y compris des généraux sont kabyles dont Toufik qui a dirigé les services secrets durant près de 30 ans. Et l’armée est en majorité dirigée par des chaouis qui sont des berbères il me semble. Je crois que vous faites fausse route. Peut être un makiste manipulé par les sionistes.

  14. Azul . Bonjour . C’est une problématique très complexe , car tout c’est joué en 63 , quand le Maroc a envahi la frontière algérienne .si les colonels Ouamrane , Mohand El Hadj et d’ autres ont refusé de partir au combat , et ont organisé la défense de la Kabylie , les choses se seraient passées autrement .

  15. Formatée à l’araboislamiste pan arabique et au Jacobinisme Français et le folklore turc , l’armée Algérienne est le pur produit de tous nos envahisseurs près desquels elle a pris ses marques de reconnaissance. Il est donc normal qu’étant un pur produit des colonialismes elle se trouve en porte à faux avec sa population Algérienne et plus particulièrement avec les Kabyles le centre névralgique de toute opposition à ce système de protectorat qui ne dit pas son nom . ce pouvoir hérité de l’armée des frontières ressemble à un greffon qui subit à présent après 58ans de tolérance difficile un rejet catégorique de toute sa population qui comprend qu’elle a été bernée . L’armée Algérienne en tant que noyau du pouvoir et de la corruption mafieuse la plus virulente de tous les temps n’est plus seulement l’ennemie numéro 1 des Kabyles mais de tous le Algériens qui ne peuvent plus souffrir le despotisme absolu , dont elle est devenue l’incarnation .

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici