L’assaillant de la cathédrale Notre-Dame de Paris est un kabyle qui était démocrate : Qu’est-ce qui l’a changé?

48
Ikken Cathédrale Paris

FRANCE (Tamurt) – Qu’est-ce qui a bien pu transformer le jeune militant de la cause kabyle, Farid Ikken, en un monstre de la mouvance islamiste ? Cette question mérite d’être posée et d’ailleurs la réponse ne peut venir que de l’intéressé lui-même sinon aucun ne peut le donner.

Celui-ci est tellement démocrate et gentil au point où personne n’osera imaginer qu’il pourra un jour être ce qu’il a été en cet après-midi du mardi. C’est-à-dire un « daeshiste » qui est allé droit agresser un policier français avec la ferme intention de le tuer. Farid Ikken, un jeune journaliste de la région d’Akbou, ayant étudié puis travaillé en Suède avant de rentrer en Kabylie pour y créer son journal électronique à Bougie, s’est métamorphosé en « diable » depuis qu’il a rejoint le France en 2014 où il est allé           préparer son doctorat en sciences de l’information à l’université de la Lorraine.

Les personnes qui l’ont côtoyé, notamment la corporation des journalistes de la région de Bougie,  ont une autre idée de lui. Soit un jeune sympathique qui aime son boulot et qui fréquente tout le monde y compris des chrétiens et des athées. Oui, il y avait dans son entourage, tant familial que professionnel, des chrétiens et des athées et Farid le savait et ne donnait aucun  signe qui disait qu’il s y opposait. D’ailleurs, elles sont rares les personnes qui savaient qu’il faisait la prière. Mais alors qu’est-ce qui s’est passé durant ces trois dernières années ?

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici