L’association ˮSauvegrade de la jeunesse de la commune de Bgayetˮ glorifie Bouteflika

2
5eme mandat pour Bouteflika
5eme mandat pour Bouteflika

BEJAIA (Tamurt) – La question du 5e mandat pour le président Bouteflika n’est plus à démonter, d’autant plus que les supplétifs du régime algérien sont dors et déjà sur le qui-vive. Pour aiguiser leur couteau de prime abord, des pseudos-associations, investissent le terrain afin de promouvoir le 5e mandat de Bouteflika. L’association ˮSauvegrade de la jeunesse de la commune de   Bgayetˮ  a fait semblant de célébrer la journée du savoir et celle du printemps berbère.

L’événement qu’a abrité la bibliothèque principale de la lecture publique de Bgayet l’après-midi du dimanche 29 avril 2018, est loin d’être anodin, d’autant plus que tous les éléments sont réunis pour paraitre comme une véritable campagne pour le 5e mandat.
Le hic, l’événement qui devait être consacrés au savoir et au printemps berbère s’est soldé par une série de remises de cadeaux aux commis de l’État, aux hauts responsables de l’armée algérienne. D’emblée, le visiteur lambda sera interpellé par une banderole placardée sur le fronton de la bibliothèque, où tout est transcrit en langue arabe et une seule phrase en langue phrase, celle relative au patronyme de l’association.

Les dépliants distribués à l’assistance sont aussi en langue arabe. La cérémonie d’ouverture s’est portée sur des récitals à la gloire des chouhadas, de la patrie… le tout en langue arabe. Et pour boucler la boucle, les organisateurs n’ont pas trouvé mieux que d’honorer le président algérien, Abdelaziz Bouteflika. En guise de clôture, l’assistance a eu droit à un livre de langue arabe remis par les organisateurs. Une manière de narguer le printemps berbère et enterrer de fait la langue amazigh au sein même de la Kabylie.

Amnay