L’association IMSLI organise une conférence à Marrakech

0
voix de la femme amazighe

COMMUNIQUE (Tamurt) –  Dans le cadre de la tenue de la COP22 à Marrakech du 7 au 18 Novembre 2016, et en vu de mettre l’accent sur le paragraphe 5 de l’article 7 de l’accord de Paris qui porte sur le rôle axial des savoirs traditionnels des Peuples, l’Association la voix de la femme amazighe « IMSLI » organise, en collaboration avec la fédération national des associations amazighe « FNAA », le 12 Novembre 2016 du 11H00  à 14H00 a l’espace africain dans la zone verte bab ighli Marrakech ; une conférence sous la thématique : « Les valeurs environnementales autochtones du patrimoine amazighe : diagnostique et expériences ».

A ce titre, la voix de la femme amazighe  informe que cette conférence sera animée par des intervenants internationaux et nationaux, à savoir :
Ag attaher mossa : Impact socio politique de la désertification sur la population d’Azawad
Afouaar Brahim : Le droit à la  terre ; quelle politique publique pour la préservation du patrimoine amazighe ?
Représentation kurde : expérience du peuple kurde dans la préservation de l’environnement
El wazguiti Mohamed : le cycle de la production de l’huile d’argan et son impact sur l’environnement
Yamna Idsaid : L’arganier patrimoine international : Diagnostic et défis.
Ait bahcine Lhoussine : « L’arganier et la femme » ; Une action collective, autour d’un arbre, pour un   développement durable.
Samira Bendriouech : Les bonnes pratiques pour la gestion de l’eau dans le droit coutumier Amazighe.

Et, enfin, il y aura, en conclusion, la présentation d’un documentaire sur le surpâturage à Tiznit.

La Rédaction