Le chanteur IDIR sur Tamurt TV : « Nous adhérons aux revendications de Ferhat Mehenni »

32

KABYLIE (Tamurt) – L’illustre chanteur Kabyle, Idir, n’a pas mâché ses mots pour déclarer sur le plateau du Tamurt-TV que les revendications de Ferhat Mehenni, c’est-à-dire celle du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie, sont les siennes.

« Nous adhérons aux revendications de Ferhat qui sont des plus légitimes et aucune association n’est possible avec un système qui veut tout pour lui et qui pense que la citoyenneté consiste à laisser une frange disposer de l’autre, nous voulons tous nos droits sans aucune restriction », avait-il déclaré sans ambages dernièrement.

Idir, qui a réussi à inscrire la chanson Kabyle dans l’universalité, vient d’apporter son soutien à la libération de son peuple. Le fils d’Ath Yenni a déclaré tout haut ce que les autres artistes Kabyles pensent tout bas. L’auteur de la célèbre chanson « A vava Yenouva » a également défendu la personnalité et le parcours difficile de Ferhat Mehenni. « Ferhat Mehenni n’a de leçon de nationalisme et de patriotisme à recevoir de personne lui dont le père est au nombre des gens de l’holocauste sacrifiés sur l’autel de l’indépendance de Algérie libérée par la Kabylie et surtout pas les gens du système groupe d’Oujda qui a pris le pouvoir par la force et qui n’a donc aucune légitimité, le peuple avait mis fin à l’effusion de sang en sortant dans la rue et prônant l’inoubliable devise « sebgha snin s barakat » « Sept ans cela suffit ». Ferhat Meheni ne cherche pas le pouvoir, il a tendu la perche au système en espérant que son appel allait trouver un quelconque écho, hélas !», déclara encore Idir.

La nouvelle est grandement partagée sur les réseaux sociaux. Les Kabyles se sentent soutenu par l’un des chanteurs les plus populaires. La franchise d’Idir et son courage a ravivé les esprits de millions de Kabyle assoiffés de liberté. « J’ai l’impression que je suis entrain de renaître une deuxième fois en écoutant Idir parler de la libération de la Kabylie », nous dira un militant du MAK.

Au moment ou des artistes Kabyles se noient dans l’opportunisme, d’autres restent fidèles à leur patrie et à leur peuple. La victoire est certaine pour la Kabylie le verdict de l’histoire ne sera pas tendre envers tous ceux qui ont tourné le dos à leur peuple !

Nassim N