Le combat des Kabyles ne se limite pas à la JSK

0
jsk
jsk

KABYLIE (Tamurt) – La presse du régime algérien s’est emparée du dossier de la JSK pour en faire la seule cause des Kabyles. Certes, le club du Djurdjura est sacrée chez tous les Kabyles, mais la protection et la promotion de ce club n’est pas le seul combat des Kabyles. La presse du régime est certains milieux politique se focalisent uniquement sur la JSK pour faire oublier d’autres revendications encore plus sacrées.

La JSK est le club qui unit tous les Kabyles quelques soit leur tendance politique ou autres, mais l’hyper médiatisation de ce dossier conforte la thèse selon laquelle le régime veut faire oublier à l’opinion internationale la revendication de indépendance de ce pays encore sous colonisation algérienne. La presse algérienne veut même inscrire le combat et les démarches des dirigeants de la JSK dans une dimension algérienne. « Mellal veut redresser le football algérien », lit-on souvent dans les titres de la presse algérienne.

Le combat de la libération de la Kabylie dérange l’Etat algérien qui fait tout pour le faire oublier. Ni sa presse, ni son armée ne pourront altérer le combat des Kabyles pour recouvrir leur souveraineté. Pour la JSK, il faut aussi la défendre bec et ongle car ce n’est pas uniquement un simple club sportif pour les Kabyles. Il est le symbole de leur liberté aussi!

Ravah Amokrane