Le comité du village d’At Ahmed exige le départ des gendarmes

1
Le comité de village d’Ait Ahmed exige le départ des gendarmes
Le comité de village d’Ait Ahmed exige le départ des gendarmes

AIT AHMED (Tamurt) – Le comité du village d’At Ahmed, village de Hocine Aït Ahmed, a exigé le départ des gendarmes. Les villageois leur ont signifié qu’ils ne sont pas les bienvenus et ont ordonné à leur capitaine de faire partir ses hommes en tenues vertes. Ce qui a été fait évidement.

Les gendarmes ont alors pris leurs véhicules et sont rentrés à Tizi-Ouzou ville dans leur caserne. Même les policiers n’étaient pas les bienvenus à l’enterrement de Hocine Aït Ahmed. La population a scandé des slogans anti régime et anti  services de sécurité. «  Vous êtes tous des criminels », ont scandé les Kabyles.  La Kabylie est unie aujourd’hui. Elle est unie contre le régime et exige son départ définitif de la Kabylie. La mort de Hocine Aït Ahmed a créé un sentiment de nationalisme kabyle inédit. C’est un sursaut populaire pour le début du processus de décolonisation du pays des braves.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici