Le Conseil Régional MAK Tizi-Ouzou-Boumerdès se prépare pour les grandes échéances

0

BOUMERDES (Tamurt) – Il s’agit entre autres de Yennayer 2965, le congrès du MAK prévu pour décembre 2015, de la poursuite de la structuration du MAK dont les demandes de mise sur pied de section se font de plus en plus nombreuses et surtout pressantes.

Dans ce contexte, les participants à cette réunion ont établi une feuille de route dont l’agenda s’avère très serré. Et en considération de cet agenda très serré et de la situation politique nationale algérienne au parfum délétère, puisque le pouvoir d’Alger ne désespère toujours pas quant à l’anéantissement de la Kabylie, et ce, en ciblant carrément son endocarpe, le MAK en l’occurrence, le CRTOB a jugé également nécessaire de mobiliser et d’actionner ses dynamiques intelligentes pour, non seulement parer aux attaques de déstabilisation, mais aussi pour engendrer ce qui convient d’appeler « l’effet boomerang ». En d’autres termes, retourner contre le pouvoir d’Alger les effets de ses attaques.

Il va sans dire que le CRTO-B a largement explicité « les dynamiques intelligentes » qui ne sont autres que des actions pacifiques. Il y a lieu de relever par ailleurs le CRTO-B a saisi l’opportunité de cette réunion pour interpeller tous les élus de Kabylie sur la nécessité de promouvoir la langue et la culture kabyles, et ce en exploitant aussi bien toutes les opportunités et tous les espaces ainsi que tous les supports possibles.

Enfin, le CRTO-B, avant de lever la séance, a déclaré son soutien indéfectible à tous les mouvements sociaux qui revendiquent un meilleur cadre de vie et, au même temps lancé un appel aux coordinations MAK d’accompagner de leur mieux possible cette dynamique citoyenne.

Rédaction