Le directeur de l’éducation à Tizi Ouzou appelle les élève à abondonner leur mouvement

0
Direction de l'éducation de Tizi Ouzou
Direction de l'éducation de Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (Tamurt) – La direction de l’éducation de Tizi Ouzou a publié un communiqué, dans un arabe châtié, pour appeler les lycéens kabyles à rejoindre les classe et abandonner leur revendication. « l’appel a été lancé sur les réseaux sociaux et les initiateurs sont anonymes, donc il ne faut pas adhérer à ce mouvement », peut-on comprendre d’un passage de cet déclaration signée par le directeur de l’éducation.

Le directeur de l’éducation a affirmé que sa direction fera tout pour généraliser la langue tamazight en Kabylie, alors que ce n’est même pas la revendication des lycéens kabyles. Il est pourtant clair que les lycéens kabyles rejettent la langue arabe puisque le rejet de tamazight par les Algériens est accepté par ce régime. La revendication des lycéens et collégiens kabyles dépasse largement la direction locale. Le problème ne concerne même pas la direction de l’éducation de Tizi Ouzou. Même le ministère de l’éducation est dépassé par cette revendication légitime à plus d’un titre.

Donc la réaction de la direction de l’éducation de Tizi Ouzou est un mépris des autorités algériennes envers le Peuple kabyle. C’est une manière de minimiser l’ampleur de ce mouvement que tout le monde pourtant prend au sérieux. Il s’agit d’une révolte très profonde des jeunes kabyles qui ne supportent plus l’humilitaion du régime raciste d’Alger et d’une bonne partie des Algériens.

Ravah Amokrane