Le Djihad continue avec Al-Zawahiri, nouveau chef d’Al-Qaïda

0

Selon un texte publié sur les sites islamistes, cette nomination, qui fait de l’Egyptien, Al-Zawahiri, le cerveau principal et le porte-parole d’Al-Qaïda, fait suite à une large consultation au sein de la nébuleuse.

Pour le département d’État américain, la nomination de l’Egyptien Ayman al-Zawahiri à la tête d’al-Qaida en remplacement de Ben Laden, éliminé le 2 mai au Pakistan lors d’une opération des forces spéciales américaines, ne change rien, la lutte contre ce fléau continue aussi.

« De même que nous avons cherché à arrêter et à tuer Ben Laden et sommes arrivés à le faire, nous ferons certainement la même chose avec Zawahiri », a lancé le chef d’état-major interarmes américain, l’amiral Mike Mullen. Bien que selon le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, le nouveau chef d’Al-Qaïda ne possède pas le charisme de Ben Laden, sa tète est mise à prix. Elle coute 25 millions de dollars.

de son coté al-Qaida promet de poursuivre « le jihad contre les apostats qui agressent la terre d’islam et à leur tête l’Amérique croisée et son acolyte Israël ».
« Nous les combattrons avec toutes nos capacités et nous exhortons la nation (islamique) à les combattre (…) par tous les moyens possibles jusqu’à l’expulsion de toutes les armées d’invasion de la terre d’islam et l’instauration de la charia ». Le texte ajoute qu’al-Qaida
« ne les lâchera pas jusqu’à la victoire » et « la libération de l’ensemble de la Palestine ».
Il rassure aussi « les frères combattants » en Irak, en Somalie, dans la Péninsule arabique, au Maghreb et en Tchétchénie de « poursuivra sur la même voie pour combattre un ennemi unique même s’il prend différentes formes ».