Le drapeau amazigh n’est interdit qu’en dehors de la Kabylie

2
Drapeau amazigh
Drapeau amazigh

KABYLIE (TAMURT) – Un détail de taille dans l’affaire de l’interdiction de l’exhibition du drapeau amazigh en Algérie : en effet, cette mesure ne concerne pas les wilayas de la Kabylie. Ce ne sont que les manifestants qui exhibent ce drapeau en dehors de la Kabylie qui sont mis sous les verrous.

Pourtant, théoriquement, nous sommes dans le même pays. Pourquoi alors cette politique de deux poids deux mesures ? Jusque-là, tous les manifestants et les manifestantes qui ont été interpellés et incarcérés pour s’être montrés avec le fameux drapeau ont été appréhendés dans des villes comme Alger, Chlef ou Annaba, entre autres. Ceci se déroule au moment où dans toutes les villes kabyles comme : Bouira, Bgayet et Tizi Ouzou, le drapeau amazigh est exhibé fièrement par des milliers de manifestants sans que ces derniers ne soient aucunement inquiétés. Certes, d’aucuns répliqueront qu’il est impossible de mettre en prison des dizaines de milliers de personnes simultanément pour avoir brandi le drapeau amazigh. Mais au-delà de ce côté pratique, la loi est au-dessus de tous. Or, dans ce cas bien précis, « la loi » ne concerne que les citoyens qui s’exhibent avec ce drapeau partout ailleurs sauf en Kabylie. Ce qui démontre, si besoin est, l’absurdité de cette mesure qui n’a en réalité aucun sens.

Du coup aussi, ceci prouve qu’il ne s’agit que d’une diversion. Créer un autre problème par lequel « amuser la galerie ». En attendant, l’essentiel se joue ailleurs. Quand on décidera, enfin, de mettre un terme à cette « révolution » sans leader et surtout sans objectifs et revendications clairement définis, il va sans dire que tous ces prisonniers seront libérés (on commence déjà à les libérer). On criera alors à la grande victoire et on oubliera tout le reste, l’essentiel. En attendant la prochaine révolution. Comme toujours depuis la « révolution » du FFS en 1963.

Tarik Haddouche

2 COMMENTAIRES

  1. Gaid salah sait bien qu’hors de la Kabylie , les khawas arabes ne sont pas solidaires avec la cause amazigh même s’ils disent le contraire en bon takiatistes qu’ils sont. Les seuls qui lèvent leurs drapeaux bicolores sont d’origine Kabyles croyant que les autres veulent aussi une Algérie amazigh . C’est ça la solidarité à sens unique . Gaid Salah connait son peuple . Il pourrait l’interdire en Kabylie malgré la difficulté encore qu’avec une forte répression et l’aide des sbires KDS locaux zélés cela est possible , Mais vu la situation déjà assez complexe et ayant pesé le pour et le contre Gaid Salah en fin tacticien militaire ne le fait pas pour bien montrer que les Kabyles sont différents du reste de la majeure partie de la population et que géographiquement nous ne représentons pas grand chose au grand plaisir des partisans de l’Arabistan . Diviser pour mieux régner !!!

  2. Les turcs qui se cachent derriere cet arabisme savent qu’ils doivent limiter l’Amazighité à la kabylie. L’Algérie conquise doit etre sauvegardée.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici