Le gala de Vgayet a favorisé la réconciliation entre Takfarinas et Boudjemââ

0
BAOUDJEMAA ET TAKFARINAS
BAOUDJEMAA ET TAKFARINAS

VGAYET (Tamurt) – Le samedi soir, les habitants de Vgayet ont assisté au gala animé par Takfarinas durant lequel lui et Boudjemââ Agraw ont chanté, en duo, deux anciennes chansons qui faisaient partie de leur répertoire lorsqu’ils étaient ensemble.  C’est la réconciliation entre Boudjemââ Agraw et Takfarinas, deux anciens membres du mythique groupe Agraw qui n’aura vécu que quater années.

Créé en 1982 par Boudjemââ et Takfarinas et une brouille viendra mettre un terme à cette collaboration avant que Karim Tiziouar ne vienne prendre la place de Takfarinas, une année plus trad. Mais cette nouvelle coopération s’estompera en 1986. Chacun ira de son côté faire carrière en solo. Takfarinas et Boudjemââ se rencontreront dans des occasions sans trop discuter. Il y avait une mésentente dans l’air mais ils font tout pour que les gens ne le découvrent pas. Pourtant c’est tout le monde qui le savait. Et à partir de 2005, lors de l’hommage rendu, à paris, à Ameziane fils de Ferhat Mehenni, les deux stars ne se parleront plus. Aucune rencontre ni entretien téléphonique soit-il. C’est le clash entre ces anciens amis.

Samedi, lors de leur rencontre après une séparation de 13 ans, ils ont longuement discuté ensemble et ils sont montés en scène pour interpréter deux chansons au grand bonheur de l’assistance qui en demandait que ça. À la fin du concert, la fille de Boudjemââ a remis un bouquet de fleurs à Takfarinas qui avait beaucoup apprécié. Tant mieux pour la population kabyle qui ne souhaite qu’une entente entre tous ses enfants.

Amaynut