Le général Toufik joue une nouvelle fois la carte kabyle

2
FFS
FFS

KABYLIE (TAMURT) – Le général Toufik veut une nouvelle fois mettre la Kabylie à feu et à sang pour solder ses comptes avec d’autres clans du régime. Ses pions sont entrain de souffler sur la braise en Kabylie. Des policiers y font dans la provocation tout azimut.

Il fait tout pour faire basculer la Kabylie dans la violence. L’objectif de Toufik et de son clan est de créer un climat de violence en Kabylie voire de guerre civile pour affaiblir d’autres clans du régime. Il a réussi même à créer une vraie bataille entre militants du FFS, un parti majoritairement kabyle. En 2003, les généraux ont tué 128 Kabyles rien que pour affaiblir le clan de Bouteflika, qu’eux même ont placé au pouvoir. Aujourd’hui les Kabyles ne doivent pas tomber dans la spirale des manipulations des clans du régime.

La mouvance indépendantiste est la planche de salut des Kabyles. Ne pas s’inscrire dans une démarche algérienniste évitera à la Kabylie de sombrer dans la manipulation est la violence. La vigilance est de mise. Les militaires algériens sont capables de marcher sur des milliers de cadavres Kabyles pour rester au pouvoir. La Kabylie est ciblée à cause des conflits dans la haute sphère du régime algérien.

Nadir S.

2 COMMENTAIRES

  1. Azul . Salam . Bonjour . qu’est ce qu’ ils vont faire ? rien si ce n’est qu’ ils vont tenter de semer le désordre entre les Kabyles , entre les pro – algériens , et les indépendantistes , mais toucher à la Kabylie, juste par esprit de violence , croyez moi que les militaires algériens ont signé leur acte de décès . ce n’est plus 2001 .au niveau international , il y a des Nations puissantes qui n’accepteront plus que le pouvoir criminel algérien s’ en prend systématiquement de manière constante à la Kabylie .

  2. Il ne peuvent plus rien contre la Kabylie qui est sur d’autres dimensions que celle des diatribes arabo-arabes. Le FFS a accepté l’arabisation comme fatalité ce qui l’a poussé à sièger dans un parloir où c’est le régime qui distribuait les quotas. Du coup le régime vous tient par la gorge mais surtout que quand vous mettez sur le marché politique vos anciennes valeurs vous n’etes plus Kabyles sur le plan valoriel. Memes erreurs meme effets, Abane fut assassiné parce qu’il devait combattre l’arabislamisme dès le virage au Caire quand par un coup de force politique la nature du congrès de la Soummam avait été défigurée. Un compromis sur l’identité porte à la mort physique.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici