Le grand sociologue algérien Nacer Djabi confirme l’exception kabyle

12
Le sociologue Nacer Djabi
Le sociologue Nacer Djabi

ALGERIE (TAMURT) – Le célèbre sociologue, universitaire et écrivain algérien Nacer Djabi, également considéré comme une figure de proue de la révolte algérienne du 22 février 2019, a confirmé l’exception kabyle à l’occasion de sa dernière sortie médiatique dans le journal londonien « El Qods ».

La dernière élection présidentielle du 12 décembre 2019 semble être une occasion qui permet de lever le voile sur une vérité qu’on a tenté pendant longtemps de dissimuler : le fait que la Kabylie est une région qui est loin de ressembler aux autres localités algériennes. Cette fois-ci, avec le boycott à 100 % de l’élection présidentielle, uniquement et exclusivement par la Kabylie, les choses deviennent plus que jamais claires. Et ce n’est pas n’importe qui qui s’exprime sur cette question cette fois-ci. Il s’agit du sociologue, ancien professeur à l’université d’Alger, Nacer Djabi, connu pour son intégrité et son opposition farouche au pouvoir algérien.

Dans sa dernière chronique, publiée à Londres dans l’édition du 15 décembre 2019 du journal « El Qods », Nacer Djabi a insisté sur le fait que c’est la Kabylie et seulement la population de la Kabylie qui a rejeté, « en gros », l’élection présidentielle du 12 décembre. Nacer Djabi a également eu l’honnêteté de rappeler que depuis l’indépendance de l’Algérie, ce n’est que la Kabylie qui s’oppose par les actes et les discours au système politique algérien. Certes, en disant cela, Nacer Djabi ne nous apprend rien de nouveau ni de particulier mais en même temps, le fait que cette vérité soit dite, pour la première fois, par un homme de culture et un chercheur de la trempe de Nacer Djabi, non kabylophone de surcroit mais intellectuellement honnête, démontre qu’on ne peut plus cacher le soleil avec un tamis concernant la question et l’exception kabyle.

Il y a lieu de rappeler enfin que Nacer Djabi est l’auteur, entre autres, du livre « Les mouvements amazighs en Afrique du Nord » paru aux éditions Chihab d’Alger.

Tarik Haddouche

12 COMMENTAIRES

  1. Une exception kabyle? Oui, c’est claire et net, depuis la colonisation déjà, c’est la région, peut etre la seule,qui a montrer sa soif de liberté. Pendant la guerre, c’est elle aussi qui a payer le prix le plus fort pour l’i dépendance. Mais la ou je pense, que les kabyles devaient revendiquer la séparation avec l’Algérie, c’est après l’assassinat de près de 500 kabyles, pourtant, tous maquisards de guerre A cause du fait qu’ils voulaient, comme d’habitude, etres en premières lignes pour démocratiser l’Algérie qui été détournée par un groupe de traitres algeriens, arabo-islamistes qui n’ont jamais participer à la revolution. C’est une guerre froid depuis, les uns veulent toujour construire un grand pays, les autres, le pouvoir, qui passe son temps a les surveiller, a les déraciner, à les arabiser et a les endoctriner par l’islam ou tout simplement a les assassiner. Sachant qu’aucun signe de soutien des autres régions si ce n’est pour applaudir,
    Il arrivera, tot ou tard, un moment où la kabylie ne resistera pas a cette agression permanente, le temps est peut être arrivé par une demande claire d’une partie de la kabylie pour l’autodétermination de notre region, l’idée est en marche, j’espère, pour une derniere chance, un signe du pouvoir pour une démocratisation réelle en changeant le personnel politique pour une nouvelle république, comme le demande le peuple en ce moment. C’est que la kabylie a trop payer pour l’algerie.

  2. Azul . Bonjour . Mais , il ne m’ apprend rien Monsieur Djabi avec tout le Respect que je lui dois . Déjà le défunt président Boumediène dans un entretien avec Paul Balta , le grand journaliste du Monde , spécialiste du monde africain , avait tenus ses propos suivants . répondant à la question suivante du journaliste  » Mr le président , si par un accident des événements , vous disparaissiez brutalement , sur quelle région comptez vous le )plus pour veiller sur l’ intégrité du pays  » , instinctivement , il a répondu La Kabylie . Mais qu’est ce que vous fait dire cela  » C’est la région qui a hérité des beaux principes des grands rois numides , ceux De L’ Amour de la Patrie et du sacrifice pour elle  » . contrairement aux autres régions qui sont arabisées .

  3. c’est vrai qu’il y a ecception, et une grande marge de difference en matiere de maturite poitique, MAIS, cela ne doit pas leurrer les kabyles les plus enthousiastes tel que vous ds ce journal. pourquoi, simplement parce que le niveau des deux du peuple algerien en entier est au plus bas niveau ds tt les niveau et surtout civique. les kabyles sont un peu plus plus conscient q le reste du peuple, mais autant q ls pays developpes.
    la seule solution pr aller vite ds le developpment c’est d’appeller des dirrigeant etranger cappable et competents et travailler ensemble avc ds algeriens.
    sinon, si vous comptez sur « k’hell rrass=kabyles ou arabes » vous n’allez nulpart, ça sera la mele merde toute la vie, une gestion comiques et lanico- clownique.
    bled mikey mouse, tomeet gerry.hhahaha

  4. Si vous introduisez une plante sur une terre ou un pays , qui ne lui es pas adaptée elle vas germée pour pourrir jusqu’à mourir . C’est comme si vous planter un palmier dattier en Sibérie , et que vous attendiez ,durant des années -voir des Siècles pour bénéficier d’une récolte , qui ne se réalisera jamais . Sauf dans vos rêves .Donc en Afrique du Nord terre des Nobles berbères Numides . C’est pareil …..°°° Je vous cite un exemple très -très simple .Si vous – réussirez à faire un blanc en neige  » ou bien une mayonnaise avec des œufs avariées c’est pareil la mousse ne monte -jamais . Donc il est inutile d’espérer là présence d’un Miracle ou d’un prestige … Car là nature et faite ainsi . Je vous conseils de jeté votre fouet ,et partez chercher des arguments plus-frais …L’Épine-Soigneuse

  5. Si les kabyles ne se sont pas arabiser, ce n’est pas par volonté mais par manque de passion pour la culture arabe !
    Ce que l’arabo-islamisme ne comprend pas, c’est qu’il n’est pas la France et que la Kabylie n’est pas la Bretagne ou la Corse !!!
    Quand un breton ou un corse abandonne sa culture pour s’intégrer à la culture française, il intégré la civilisation de Rousseau, Descartes et Pascal ou plus prosaïquement la civilisation de Airbus, Chanel ou Danone !
    Mais qu’est ce que l’arabo-islamisme propose a un Kabyle ? Prier 5 fois par jour ? Apprendre une langue sans culture ? Acclamer des Saddam ou des Nasser ?

  6. L’Algérie a une mono-économie qui dépend à plus de 95% de ses exportations d’hydrocarbures dont les réserves se tarissent car elles ne sont pas inépuisables et fondent comme neige au soleil. Sans parler du cour du baril de brent qui plonge vers les abysses. Parce que voyez-vous les incapables et incompétents comme le dernier en date sa majesté le nain de jardin de Oujda, Bouteflika pour ne pas le citer, qui ont confisqué le pouvoir depuis 1962, n’ont jamais pensé à diversifier l’économie, ni à développer d’autres secteurs de l’économie, au lieu de jouer avec plusieurs cartes en main, ils n’ont joué qu’avec une seule carte, celle des hydrocarbures. Résultat l’Algérie ne produit RIEN et importe TOUT. Mais ce que les algeriens ne savent pas et qu’ils doivent savoir, c’est que parallèlement à toutes ces importations, c’est tout un système de retrocommissions qui a été mis en place, et dont ont bénéficié l’ensemble des oligarchs de la Nomenklatura du régime. Ils n’ont d’ailleurs toujours pas développé les technologies qui leur permettraient d’extraire le gaz et le pétrole eux-mêmes sans avoir recours aux technologies très onéreuses des occidentaux. En définitive, ils n’ont fait que permettre, organiser et faciliter le pillage des ressources naturelles de l’algérie. Le bilan et le constat négatif que l’ ont peut aujourd’hui dressé après 58 ans de confiscation du pouvoir par les mêmes imposteurs arabo-islamistes, c’est tout simplement que l’Algérie n’a pas progressé, c’est même pire encore puisqu’elle a régressé à tous points de vue et dans tous les domaines. Et elle a d’ores atteint son point de non retour. Voilà où vos dirigeants et Araberie ont conduit le peuple amazigh : au naufrage.

  7. Aux yeux des indécrottables algérianistes Kabyles, cette vérité sur la singularité de la Kabylie ne constitue pas un argument. Rien ne peut les convaincre qui ira dans le sens de l’indépendance de la Kabylie. Les Kabyles indépendantistes seront toujours aux yeux de ces bourricots des séparatistes. Ces algérianistes admettent naturellement que les algériens face au colonialisme français furent des indépendantistes, que des Polisario face au pouvoir marocain des indépendantistes mais ni les Kabyles face au pouvoir arabo clonial algérien ni les Kurdes face au pouvoir arabe irakien ne le sont, ce sont pour eux des séparatistes et rien d’autres.

  8. Le plus drôle est que L’ on persiste avec cette tentative maladroite de faire passer les kabyles pour séparatistes juste parce qu’ils refusent l’ arabisation, qui est un acte nazie. Alors que l ‘ identité est un droit existentiel qui n’ est pas du ressort des États, mais c’ est plutôt l’ inverse qui devrait être la loi, un État doit être le fruit des valeurs d’ un peuple. La junte invente des peuples hybrides bons pour faire masse mais accritique !

  9. La colonisation arabomusulmane ne cesse ,impunément,de nous spolier de nos terres ,de nous opprimer et de nous traiter en « sous peuple colonisé » ;par LA HOGRA COLONIALE,elle vole nos terres kabyles amazighs au profit de l’imposteur colonial monde dit « arabe » .
    De quel droit la colonisation arabomusulmane nous prive t elle de nos pays amazighs pour les affubler de pays du maghreb arabe?
    La colonisation arabomusulmane s’est donné le DROIT DE VIE ET DE MORT sur TOUT KABYLE qui ne se soumette pas à son DIKTAT COLONIAL arabe.

    Le kabyle en particulier et les imazighénes en général ne seront sous le joug de l’araberie coloniale que des « sous peuples arabisés « ,contraints et forcés à être des servils de cet imposteur monde colonial dit « arabe » jusqu’à quand?

    NOTRE CREDO » AZ’ZEKA AR’THMURTH NEGH » DEMAIN EN KABYLIE!
    L’HISTOIRE EST là pour témoigner qu’un peuple d’à peine 6 millions d’âmes a reussi à récupérer ses terres spoliées de cette colonisation arabomusulmane

  10. Marre des définitions. L’Algérie arabe est le problème. Le nombre ne fait pas peuple mais le noyau qui anime les peuples est le vrai peuple. L’Algérie n’a pas d’épicentre autour duquel tourner, on lui invente le role de sattélite des pays arabes. C’est là que le régime tombe. Sans axe propre le pays a peur. Quand on en a son propre axe on est coté au positif. L’islam comme identité de rechange sert aux puissances de pouvoir diriger cette masse depuis l’extèrieur. Ce déterminisme sert aussi la caste qui a hate de clore le dossier de son illégitimité. Chaque minaret représente un accon circonflexe indiquant l’impératif de s’oublier et de rentrer dans la peau d’un autre. Sinon dieu des cieux nous a fait Amazigh depuis des millénaires et il serait bete ce meme bon dieu de se contredire en nous obligeant de devoir nous arabiser. Preuve que l’islam sert la colonisation.

  11. C’est normal le système a emprisonné une partie des KDS les plus influents; ceux restant doivent savoir que leur avenir n’est pas avec le régime arabiste . Avec moins de chiens de garde les Kabyles on recouvré une partie de leur liberté .

  12. Il reconnaît que la kabylie est frondeuse, mais reconnaîtra-t’il que les kabyles forment un groupe éthno-linguistique à part entière et qu’ils sont les descendants directs et linéaires du premier peuple ancestral otochtone (indigène) de cette contrée nord-africaine, les ibéromaurisiens, avec sa propre histoire, sa culture, ses propres coutumes, sa langue si belle, si riche et si particulière qu’on ne retrouve nulpart ailleurs. L’invasion arabo-islamiste ne nous a pas apporté la lumière, mais seulement les ténèbres, c’est une religion masochiste et mortifère. LAlgérie ne s’est pas développée, elle n’a pas évolué, elle n’a pas non plus stagné, elle n’a fait que régresser. Avec les dirigeants arabes et pseudo-arabes dans le cas de l’algérie c’est toujours la même histoire, celle de Ali Baba et de ses quarante voleurs, non seulement ils confisquent le pouvoir, règnent sans partage, non pas pour servir leur pays et leurs compatriotes, mais surtout pour se servir eux-mêmes dans les caisses de l’état. Nous devons déposer au plus vite auprès des instances compétentes de L’ONU une requête de statut d’exception et le classement de la Kabylie au patrimoine mondial de l’UNESCO avant qu’elle ne disparaisse.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici