Le Kabyle Issaad Rebrab ne sera jamais Président de l’Algérie

1
Issaad Rebrab
Issaad Rebrab

ALGERIE (Tamurt) – Ceux qui pensent qu’un jour un Kabyle sera président en Algérie, quelque soit son statut, sont tout simplement naïfs. Ces derniers jours on parle avec insistance de la candidature de l’homme d’affaire kabyle, Issaad Rebrab, pour les prochaines présidentielles, alors que le concerné ne s’est pas encore exprimé pour le moment. Mais le fait qu’il ne dément pas cette information, signifie qu’il a peut être ces ambitions.

L’enfant d’At Douala, expert comptable de formation, a toutes les compétences pour diriger l’Algérie, mais il faut se rendre à l’évidence. Aucun Kabyle ne pourra briguer un mandat présidentiel. Y compris ceux qui ont servi le régime raciste en place depuis des années, à l’image d’Ahmed Ouyahia. Pour Rebrab, en 2014 il a même pris la fuite au Brésil, pour rappel, afin d’échapper à un règlement de compte du clan de la famille des Bouteflika qui règne à El Mouradia depuis 1999.

Ce clan, qui a même présenté Abdelazziz Bouteflika aux présidentielles de 2014 alors qu’il était un vieillard, alité et absolument grabataire, n’aura aucun scrupule à récidiver. Sinon Saïd est là pour prendre la relève. Pour l’alternance au pouvoir en Algérie elle risque de ne jamais avoir lieu. Les Kabyles n’ont rien à gagner en perdant leur temps avec l’Algérie. Ils sont condamnés à prendre leur destin en main.

Ravah Amokrane