Le livre de Grim sur Matoub traduit en Tamazight

0
Matoub un poète, une voix, un combat de Smail Grim
Matoub un poète, une voix, un combat de Smail Grim

KABYLIE (Tamurt) – Le livre du sociologue et chercheur Smail Grim sur le rebelle Matoub Lounès, intitulé « Matoub, un poète, une voix, un combat », publié le 25 juin dernier aux éditions Dar El Hikma, sera traduit en langue tamazight.

C’est ce qu’a révélé Ahmed Madi, le directeur général de la maison d’éditions « Dar El Hikma » qui était en visite à la maison de Matoub Lounès, dans le village natal du poète à Taourit Moussa cette semaine. Le patron de « Dar El Hikma » s’est rendu à la maison du rebelle pour remettre un premier quota du livre de Smail Grim afin qu’il soit commercialisé, symboliquement ici, en premier avant même la tenue du Salon International du livre d’Alger (Sila) à partir du 25 octobre prochain où la sortie de ce livre était initialement prévue. Mais, a expliqué Ahmed Madi, la maison d’édition a préféré donner la primeur à la Fondation Matoub-Lounès pour que le livre soit à la portée des milliers de visiteurs qui se rendent annuellement à Tourirt Moussa afin de se recueillir sur la tombe du Rebelle et pour visiter l’exposition permanente et voir le véhicule de l’attentat.

Ahmed Madi a précisé aussi que le choix de traduire le livre de Smail Grim en tamazight s’inscrit dans la continuité du combat de Matoub qui a toujours lutté pour la reconnaissance de tamazight comme langue nationale et officielle. Notons que le livre de Smail Grim est un ouvrage illustré où l’on trouve des dizaines de photos. Mais il s’agit aussi et surtout d’une analyse fragmentée et percutante aussi bien de la poésie du rebelle que du parcours de combattant mené courageusement et sans relâche par le poète assassiné le 25 juin 1998 à Tala Bounane près de son village natal,  Taourirt Moussa.

Smail Grim a déjà publié, il y a dix ans, un premier livre sur Matoub Lounès également, intitulé « Matoub Lounès, l’assoiffé d’azur ». Comme Matoub Lounès est une source d’inspiration inépuisable, Smail Grim a rebondi avec un autre livre sans aucunement donner le sentiment de se redire.

Tarik Haddouche