Le maire de Tinebdar fête le départ du wali de Bougie

9

BOUGIE (Tamurt) – Saisissant l’occasion de la clôture du festival Abderrahmane Awaghlis, organisé par la municipalité de Tinebdar, lequel coïncidait avec l’annonce du départ de HAMOU Ahmed Touhami de la wilaya de Bougie, son ennemi de toujours, le maire de Tinebdar a invité l’ensemble des citoyens à fêter l’événement en assistant au gala animé, jeudi soir, par le chanteur engagé Boudjemââ Agraw.

C’est par le biais de facebook que Braham Bennadji a invité tous les citoyens soucieux du devenir de la wilaya de Bougie et les militants qui ont résisté à ce diable de Hamou d’assister au gala pour « fêter ensemble le départ du mal de Bougie ».

Aujourd’hui, fêtons ensemble la bataille gagnée et demain continuons le combat, instruira le maire de Tinebdar.

Alors qu’on s’attendait à ce qu’il soit mis en retraire, dépassant de deux années l’âge requis, Hamou Ahmed Touhami a été maintenu au poste de wali malgré que le premier ministre algérien, Sellal, ait pondu une circulaire mettant en retraite d’office les fonctionnaires dépassant la soixantaine.

Très proche d’Ouyahia avec lequel il avait fait la formation à l’ENA et parent par alliance à feu le général Belkhir, Hamou 10 a été, apparemment, chargé d’une mission de destruction de la wilaya de Bougie que lui ont confiée ses chefs d’Alger. pour le récompenser du travail bien accompli, il sera muté à Ain Témouchent, près de chez lui.

Son successeur aura probablement une autre feuille de route mais tous ne veulent pas le bien de la Kabylie lequel dépend du bon vouloir de ses enfants regroupés autour de leur état indépendant.

Amaynut