Le maire de Bougie s’attaque aux militants kabyles

12
photo Adjlia CNS, Vgayet
photo Adjlia CNS, Vgayet
BOUGIE (Tamurt) – Suite à une plainte du Maire de Bougie, le président de l’association de la cité CNS du chef-lieu, Yanis Adjilia, a été convoqué,  mardi dernier, par la police pour participation aux activités de commémoration du printemps berbère. Il lui est reproché d’avoir étalé des banderoles appelant à la résistance contre le pouvoir mafieux d’Alger.
La population a été appelée par les membres du mouvement associatif de Bougie à un soutien indéfectible au président de l’association CNS afin de mettre à nu les basses manœuvres des relais du pouvoir d’Alger à l’image du maire de Bougie, membre du comité central du FLN de Saadani.
Il est prévu des actions prochainement pour mettre un terme aux intimidations de ces pseudo-élus et consorts. Ces dernières ne font que renforcer la conviction des militants des droits de l’homme et de la liberté de conscience.
Nul ne pourra arrêter la marche du temps ni la liberté.
Amaynut