Le MAK chez la famille de Dda Amar Gada, enlevé lundi – « L’Etat algérien n’a pas seulement démissionné mais il constitue pour la Kabylie la source de tous les dangers »

1

Le MAK a exprimé sa solidarité avec la victime et sa famille ainsi que son soutien à toute action qui sera entreprise par la famille et le village pour la libération de Amar Gada.

Hocine Azem a saisi l’occasion à travers notre journal pour apporter le soutien du MAK aux familles de deux disparus d’Azazga DJENNAD Said et ADEL Tinhinane et a souhaité que les trois disparus retrouvent leurs familles respectives sains et saufs.

«Nous saluons la mobilisation de la population pour la libération de Amar Gada. La situation est dramatique. L’Etat algérien n’a pas seulement démissionné mais il constitue pour la Kabylie la source de tous les dangers. Le peuple kabyle ne peut compter que sur sa propre mobilisation et l’unité de ses rangs pour faire face à l’insécurité entretenue par le pouvoir algérien. La Kabylie n’a pas d’autre choix que de recouvrer sa souveraineté à travers l’instauration d’un Etat kabyle qui lui garantira un avenir de paix, de progrès , de liberté et de dignité», a déclaré Hocine Azem à Tamurt.info et Siwel.