Le ministre de la Défense nord-coréen remplacé

0

La Corée du Nord a annoncé lundi le remplacement du ministre des Forces armées, qui passait pour un «dur», six mois seulement après sa nomination, dernier changement d’une longue série effectuée par le jeune dirigeant Kim Jong-Un au sein de l’armée. Le nouveau ministre est Jang Jong-Nam, a rapporté l’agence officielle KCNA. Il s’agit d’un commandant, quinquagénaire — donc plutôt jeune pour un ministre des Forces armées — relativement peu connu.

Depuis son arrivée à la tête du pays après la mort de son père en décembre 2011, Kim Jong-Un a procédé à plusieurs changements au sein de l’élite militaire, de manière à asseoir sa suprématie sur l’armée, selon les experts. Le remplacement de Kim Kyok-Sik intervient alors que la péninsule coréenne vient de traverser plusieurs semaines de très vives tensions, causées par un tir de fusée et un essai nucléaire de Pyongyang, auxquels la communauté internationale a répliqué par un renforcement des sanctions.

AFP