Le monde entier se moque de la candidature de Bouteflika

0
Abdelaziz Bouteflika
Abdelaziz Bouteflika

ALGERIE (Tamurt) – L’Algérie est devenu un sujet de moquerie dans le monde entier. Même les pays africains, qui ont connu les pires dictateurs, se moquent du peuple algérien « gouverné par une momie ». La presse française, qui a jusque là soutenu les candidatures de Bouteflika depuis 1999, semble changer de cap. Un magazine francais est allé jusqu’à se demander si Bouteflika est au courant de sa candidature.

La candidature de Bouteflika est aussi ridicule qu’absurde, tout le monde en rit. Les sorties médiatiques de certains ministres frisent le ridicule. Un maire d’une commune d’Alger jure que sa commune est mieux que la Suisse. Ould Abbès raconte des fables sur son passé dit « révolutionnaire » et ses découvertes « scientifiques qui ont changé le monde ».

La médiocrité règne dans toutes les institution en Algérie. Et l’annonce de la candidature de Bouteflika pour un cinquième mandat vient d’humilier encore un peu plus le peuple algérien. Aucun pays au monde n’a connu une telle situation. Voir un chef d’Etat qui ne peut même pas bouger ses lèvres depuis 7 ans et se présenter pour un cinquième mandat est un fait inédit dans les anales politiques du monde entier.

La classe dite politique reste muette. Les partis de l’opposition jouent la comédie. Seuls quelques activistes essayent de dénoncer le mépris de la famille des Bouteflika. Même Benflis garde un silence étrange. « Il ne manque qu’annoncer son soutien à Bouteflika », alors qu’il nous a habitué à son role de lièvre, nous a déclaré un journaliste.

Ravah Amokrane