Le mouvement associatif a organisé un rassemblement à Aokas

0
Le mouvement associatif a organisé un rassemblement à Aokas
Le mouvement associatif a organisé un rassemblement à Aokas
AOKAS (Tamurt) – Les actions de protestation citoyennes se multiplient, ces jours ci, à l’est de la wilaya de Bougie pour s’opposer à l’implantation d’hôtels au détriment d’une bande boisée, véritable poumon naturel des deux localités d’Aokas et Souk El Tenine.
 
Ce samedi, les membres du mouvement associatif et politique local, dont des responsables du MAK et le président du FFS, ont observé un rassemblement au niveau de la placette mitoyenne au bureau de poste de la commune d’Aokas pour exiger le maintien de la bande boisée qui longe le littoral laquelle est menacée par le pseudo investissement touristique décidé par les autorités de wilaya qui ont, déjà, choisi les bénéficiaires.
 
À  l’appel du comité de sauvegarde de la bande boisée d’Aokas, élu lors d’une assemblée générale tenue le mois passé, un autre rassemblement de protestation est prévu pour ce lundi à 10 heures au niveau du même lieu où s’est tenu le rassemblement du samedi.
 
Dans leur déclaration, les membres de ce comité soulignent l’importance de ce rassemblement qui vise à annuler les décisions de création de zones touristiques dévastatrices de forêt. Halte à la destruction du seul poumon qui nous reste ont-ils écrit en gros. En outre, ils rappellent que l‘implantation d’hôtels équivaut à une clôture naturelle de la plage. C’est la raison pour laquelle, ils appellent à une forte mobilisation pour avoir accès à ce don de la nature qui est la plage.
 
Amaynut