Le nouveau wali de Bgayet veut reprendre avec les interdictions de conférences

0
conférence à Chemini Tamurt
conférence à Chemini Tamurt

CHEMINI (Tamurt) – Le nouveau wali de Bgayet, Ahmed Maabed, semble avoir dans sa feuille de route l’instruction d’interdire toute activité culturelle dans la région. Moins d’un mois après son installation, il a déjà instruit le maire de Chemini à l’effet d’interdire l’organisation de cafés littéraires sans autorisation de l’administration.

Ce que semble oublier le nouveau wali, c’est que la Kabylie est et restera rebelle dont certains de ses élus locaux. C’est du moins le cas de Madjid Ouddak, l’édile communal de Chemini qui ne s’est pas plié à l’instruction de ce commis de l’Etat qui sort ses griffes pour tenter d’interdire à un élu du peuple d’organiser des activités dans sa propre commune. D’ailleurs, la conférence du vendredi 19 octobre a été maintenue. Les internautes ont demandé, via les réseaux sociaux, aux maires des communes de la wilaya de Bgayet et aux élus du peuple, à apporter leur soutien à un des leurs et être présent à la conférence.

Entre-temps, la population attend à ce que le président de l’APW de Bgayet signe une déclaration de soutien au Maire de Chemini et qu’il interpelle le wali à ce sujet. Ce wali doit comprendre qu’il s’est trompé de temps et de région et que les kabyles ne badinent pas avec leur liberté.

Amaynut pour Tamurt