Les algériens découvrent-il le terrorisme ?

4

ALGERIE (Tamurt) – Les dernières attaques terroristes d’Aïn Defla et la réplique des militaires ont été médiatisés d’une façon surprenante par la presse algérienne. A croire que les journalistes de ce pays découvrent pour la première fois  le terrorisme, alors que depuis plus de deux décennies que la barbarie islamiste ruine l’Algérie.

Les militaires ont pour la première fois diffusé des vidéos et des photos des terroristes. On dit même que des dizaines d’habitants d’Aïn Defla ont été transportés par des camions militaires pour rendre hommage aux soldats tués sur les lieux même du drame !

Une première en Algérie. Des photos de militaires assassinés sont partagées d’une manière impressionnante sur les réseaux sociaux ! Pourtant, ce genre d’attaques terroristes se produit presque chaque mois en Algérie et même plus un certain moment.

Le 20 avril 2014, 18 militaires ont été tués à Ath Wacifs en Kabylie et certains journaux n’ont même pas rapporté l’information. Depuis 1992 plus de 250 000 personnes ont péri dans les attentats terroristes et ce n’est qu’en 2015 que les autorités militaires se sont rendues compte de la gravité de la situation ? Les décideurs veulent se focaliser sur cet évènement pour faire oublier ce qui se passe. Les décideurs font tout pour faire oublier la maladie de Bouteflika et ils veulent aussi faire l’ombre aux graves évènements de Ghardaïa. D’ailleurs, les assassinats de 26 civils au pays des Mozabites par les balles des gendarmes n’ont pas suscité d’indignation!

Lounès B