Le pouvoir algérien impose des langues étrangères pour effacer tamazight

6
Apprendre l'anglais en Algérie
Apprendre l'anglais en Algérie

ALGERIE (TAMURT) – Les Algérien est le seul peuple au monde qui ne maîtrise aucune langue. Rares sont les universitaires qui arrivent à maîtriser au moins une langue parfaitement. L’Algérien de 2019 ne parle correctement ni en tamazight, ni en arabe, ni en français.

Et voilà, des aventuriers imposent la langue anglaise. Le nombre d’Algériens qui parlent cette langue se compte sur les doigts d’une seule main. Mais l’objectif du régime algérien n’est pas de promouvoir cette langue en Algérie, mais juste pour ajouter de la confusion à la confusion linguistiques pour bien éclipser, voir effacer, la langue Tamazight, la vraie langue de tous les nord-africains.

Comment annoncer la promotion d’une langue étrangère alors que la langue nationale et officielle Tamazight, n’existe dans aucun document officiel? Le complot est clair comme l’eau de roche. En réalité le pouvoir algérien veut effacer toute trace d’existence de la langue tamazight en Algérie et surtout en Kabylie, l’une des régions les plus attachée à sa langue.

En Kabylie, c’est la langue kabyle qui devait être mise en valeur par le peuple kabyle et surtout par les militants indépendantistes. Bien sûr, s’ouvrir à d’autres langues comme le français et l’anglais est impératif, mais la langue maternelle reste la seule langue officielle en Kabylie. Il est temps d’ailleurs de créer une académie de la langue kabyle.

Nadir S

6 COMMENTAIRES

  1. Cela fait des années que des arabophones algériens proches des islamistes du FIS de Abassi Madani et Ali Belhadj, faisaient compagne contre la langue française qui appelaient « langue du colonisateur », pour la marginaliser, tout simplement elle est la langue que les Kabyles maitrisaient parfaitement depuis toujours. Jusqu’à aujourd’hui, les Arabisés ne maitrisaient même pas la langue arabe qu’ils considéraient à tort comme leur langue maternelle. Ils vantaient la langue arabe comme étant celle parfaite et internationale et aussi de l’anglais qu’ils vendaient comme la langue du monde de la communication. Donc c’est claire comme l’eau de roche qu’ils ont préparé le terrain depuis les années 90. Ils ont voués et vouent toujours une sans limite pour les francophones et les amazighophones depuis l’événement de l’islamisme politique en Algérie venant du bloc arabo-baathiste algérien. Cette imposition est destinée aux kabyles pas au restant de l’Algérie. Après avoir imposé la langue des Émirats voila venu le tous de la deuxième langue parlée et écrite par les Arabes d Arabie et d autres péninsule arabique.

  2. Ce régime ne fait que suivre ses maîtres émiratis et saoudiens qui ont comme seconde langue l’Anglais. Si pour nous perdre une bataille ne signifie pas perdre la guerre ,il n’en est pas de même pour les arabistés qui après la moindre défaite se rangent sous la bannière ennemie.L’exemple de l’Emir grand ami de la France est éloquent à cet égard. Et quand les nouveaux maîtres ont disparu les traîtres reviennent à leurs anciens suzerains arabes eux même sous domination US . CQFD.
    Les renégats ont vendu leur âme depuis 14 siècles : « Esclave un jour esclave toujours « 

  3. Dans cette guerre des langues, nous Kabyles sommes les perdants car nous n’avons aucun controle sur notre destin ou destinee. Nos medias lourds dans notre langue sont inexistants. L’anglais n’est pas compatible avec l’Algerie . Quand aux Moyen orientaux qui se sont essayes a cette langue, ils la parlent avec un miserable controle ou presque du baragouinage incomprehensible. Le tamazight langue officiel c’est pour la galerie et je ne comprends pas pourquoi personne n’as rappele ce « ministre interimaire » pourquoi ce n’est pas tamazight qui devrait etre a cote du koreishite sur les entetes des documents officiels . Aucun mot de qui que ce soit sur cette infamie.

  4. Azul . Salam . Bonjour . Le pouvoir criminel algérien est spécialiste en matière de diversion politique et de démagogique , mais il se trompe . le peuple algérien a pris conscience de son Identité Amazigh et de sa grande Histoire qui remonte à plus de trente mille ans avec le Civilisation Caspiènne . je fonde mon espoir sur la mentalité des jeunes , à titre personnel , que je croise rous les jours . je constate même chez certains arabophones à se découvrir qu’ ils sont des Amazighs au même titre que les Kabyles , les Chaouis , les Mozabites , etc , etc , et il ,appartient à nous Kabyles de ne pas tomber dans l’excès et de donner cette fausse idée que nous sommes les seuls dépositaires de L’ Identité amazigh. de plus , les Algériens ont compris que sans la Kabylie , L’ Algérie n’ aurait pas d’ âme , en conséquence , ils seraient même d’ accord qu’ elle ait un statut particulier pourvu qu’ elle ne devienne pas indépendante , car c’est le Système mis en place depuis 62 qui est le vrai et gros problème du peuple algérien ANP comprise . donc , SVP , ne nous trompons pas d’ ennemi , car les Idées des Kabyles de Liberté , des Droits de L’ Homme , de la Justice sociale , surtout de Souveraineté sont comprises et adoptées par l’ ensemble du peuple algérien .dhi thalouith .

  5. Je constate en France les turc,Pakistan,les afghan Mali Sénégal Afrique noir en général personne ne parle cette langue naiama salhi dit le contraire si elle venait ici en France qu’elle essaie d achete quelque que chose en s exprimant dans cette langue personne la comprandra sauf le kabyle le chou marocain qui la méprise je pense que on devrait faire comme tout c est nationalité sinon s’il font disparaître notre langue nous les avont aider il faut arrêter sa

  6. Faire la meme chose avec son charabia. Ne plus accépter l’arabisation ne plus voter parler toujours la propre langue avec l’administration ne pas utiliser les medias du régime- TV, meme celle dite amazigh.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici