Le pouvoir d’Alger veut déposséder la Kabylie de tout

1
Poste modulaire de Tagouba Tichy
Poste modulaire de Tagouba Tichy

TICHY (Tamurt) – La population de la station balnéaire de Tichy, à sa tête le maire, s’est déplacé, ce mardi matin, pour faire acte de présence et s’opposer à la délocalisation du poste modulaire qui était censé mettre un terme aux problèmes de perturbation électrique de toute la région du littoral Est de Vgayet.

En effet, le pouvoir d’Alger avait décidé, un certain moment, d’installer une cabine électrique de 220 MW pour alimenter les communes de Tichy, Boukhelifa, Aokas et Tizi N’Berber avant que leurs services locaux ne reçoivent l’ordre de délocaliser cette centrale électrique vers une commune arabophone des wilayas de  Msila ou Biskra, selon les dires des uns et des autres, pour régler leur problème au détriment de la Kabylie. Mais ayant eu vent de ce sempiternel acte de  blocage de la Kabylie, la population a décidé de réagir. Il y a eu une foule nombreuse qui a décidé de se rassembler au site de délocalisation de la cabine mobile électrique qui devait alimenter les communes des daïras de Tichy et Aokas.

Que veulent les décideurs d’Alger ?  Confiner la Kabylie dans son éternel sous-développement  ou  la pousser à une révolte qui pourrait mettre l’Algérie à genoux ? La question reste posée.

Amaynut