Le pouvoir interdit la célébration d Yennayer à Biskra

0

Les Chawis de la région de Biskra sont interdits par le pouvoir de célébrer le nouvel an amazigh 2964 qui coïncide avec la date du 12 janvier du calendrier grégorien. L’office local de tourisme de Mechenouche de Biskra a rendu public un communiqué que le programme tracé pour fêter le nouvel an Berbère est annulé. Les autorités locales ont refusé de leur délivrer une autorisation, sans aucun motif. Pourtant le programme se limite à des activités culturelles, comme ont l’habitude de le faire chaque année les Chawis de Biskra et même certains arabophones. Tous les efforts consentis par les habitants de Biskra pour acceullir dans la joie le nouvel an Amazigh sont tombés à l’eau. Les activités culturelles devaient durer deux jours à la ville de Biskra et au niveau d’autres localités de cette région ou les chawis ont jalousement préservé leur culture et langue Tmazight.. Le racisme envers les Amzigh a atteint un seuil intolérable en Algérie. Ce que subissent les mozabites l’atteste clairement.
Les Islamistes ne reculent devant rien et ils sont encouragés par les services de sécurité pour mâter la culture Amazigh à travers toute l’Algérie.

Saïd R.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici