Le pouvoir réorganise les islamistes en Kabylie

9
Les islamistes algériens
Les islamistes algériens

KABYLIE (TAMURT) – L’arrivée au pouvoir des militaires du clan de Gaid Salah, le plus Boumedieniste du régime algérien, est une aubaine pour les courants islamistes et même salafistes.

Comme Bouteflika, Tebboune compte beaucoup sur les mosquées et les Zaouias, mais sans faire trop de bruit. Un fonctionnaire de la direction religieuse de la wilaya de Tizi Ouzou nous a fait part d’importants projets dans le cadre religieux sont en perspective. « D’importantes sommes sont injectées dans les caisses de la direction des affaires religieuses, sans compter les financement occultes et officieux des mosquées et Zaouias à Tizi Ouzou. Jamais la direction des affaires relieuses n’a eu autant d’intérêts de la part des responsables », précise notre interlocuteur.

La même source indique que « des dizaines d’imams et des militants islamistes à Tizi Ouzou on été reçu par des hommes de la présidence à Alger ». On ne peut comprendre par ce genre d’informations que le pouvoir renforce les islamistes en Kabylie et ses derniers sont entrain de s’organiser. Un gérant d’un bar à Tizi Ouzou, connu pour avoir soutenu Bouteflika depuis 1999, « a filé le costume d’islamiste et se rend souvent à la mosquée depuis la nomination de Tebboune comme président par les militaires. Il s’est rendu compte qu’il y aura à boire et à manger dans la mouvance islamiste », avons-nous appris auprès de l’un de ses employés.

La Kabylie, est encore une fois, ciblée par un plan machiavélique de salfisation de sa population. Un projet déjà entamé par Bouteflika et l’ambassade de l’Arabie Saoudite qui a financé la construction de plus de 1000 mosquées en Kabylie, depuis les années 2000. Tebboune semble plus discret dans son plan d’islamisation de la Kabylie, mais avec plus d’intérêts et d’abnégation.

Nadir S.

9 COMMENTAIRES

  1. Ni arabisation forcée,ni Amar bouzouar,le terrain était vide après le départ des français,ils l’ont remplie avec la bénédiction des zaouïas, mosquées, marabouts…..

  2. En effet on a pas à insulter personne. Le pays Kabyle combat avec douleur la grande bataille, celle contre le colonialisme culturel arabislamique. Une lutte qui n’ a surtout pas besoin de violence, mais plus de travail sérieux sur soi et l’ environnement politique. La dictature arabe occupe l’ État et donc il faut une stratégie sur le long terme. Travailler sur la réappropriation de son archétype et le faire vivre au quotidien. Il n y a absolument rien qui puisse bloquer cette alternative. Si les mosquées sont pleines ou l’ arabisation atteint même les montagnes, il faut savoir que ce qui se dépose sur une superficie est autant léger et il suffit d’ un souffle de vent pour dépoussiérer. C’ est l’ effet paradoxe, le mouvement de fond qui est au travail rendra éphémère ce résidu de l’ ancien régime. Je dis ancien parce qu’il n’ à ni emprise sur l’ âme ancestrale ni donc produirait une civilisation.
    La culture qui console dure le temps que naisse celle qui éveil et dynamise. L’ islam sert le régime algérien pour garantir le contrôle, mais une culture vivante produit des hommes libres et responsables au point de ne pas avoir besoin de guide ni d’ infantilisation.

  3. @syd, C’est bien le choix d’ une minorité que suivent ces  » kabyles musulmans « . Donc c’c’est dans l’ intimité de peu que commence à jaillir la vérité. En Kabylie il y a dictature couplée d’ islamisme d’État.

  4. Ce n’est pas en insultant que les tenants de l’arabisation vont reculer. Déjà tamazight n’est pas connue de tous les kabyles, les supporters de la JSK supportent beaucoup plus en arabe qu’en Kabyle, les jeunes enfants jurent en arabe. Si la Kabylie sera cassée c’est par ses enfants que ça va se faire.

  5. @Syd
    En effet les kabyles se sont laissés écraser par les arabes dans leur écrasante majorité, j’espère pour eux qu’ils vont se réveiller, car sinon ils n’auront plus rien à espérer.

  6. L’arabisation forcée de la kabylie par les soldats de l’islam, les vrais sbires salafistes du pouvoir dictatorial, militaro-mafieux, islamo-fasciste et tortionnaire. L’islam l’instrument parfait de soumission, d’aliénation mentale, d’obscurantisme, de régression à tous points de vue et dans tous les domaines. Les soi-disant arabes les plus instruits ne faisaient que plagier les manuscrits des égyptiens chrétiens coptes. Les pharaons savaient déjà 2 siècles avant jésus-christ que la terre était ronde, alors que les islamistes veulent encore nous faire croire que la terre est plate. Formatage de la pensée, aliénation mentale, lavage de cerveau, les arabes c’est que « ça ». L’Algérie ne doit son existence qu’à Napoléon III qui voulait lui aussi son Égypte (l’Algérie), sauf que la vraie Égypte a une histoire antique, une grande civilisation avancée, et une colonne vertébrale le Nil ! Les chrétiens coptes jadis majoritaires dans leur pays, se sont laissés envahir par les arabes qui les ont dominés, et depuis la grande Égypte ne s’est jamais relevée et n’a fait que s’enfoncer et regresser.

  7. Le crime ne passera pas, surtout après avoir dilapidé le peu de confiance qui leurs restait. En Kabylie l’islamisme n’a aucun future sauf comme element moteur de la volonté du régime de s’en défaire de la laicité autochtone et au présent. Rien donc ne passe sous leur pouvoir discrétionnaire, ni la dictée d’un Etat arabe qui nous octroie une bribe de reconnaissance de notre personnalité ni dans la citoyenneté qui est du ressort des citoyens et l’Etat ne fait donc que prendre acte de la volonté de la cité. Voilà pourquoi ni les crimes de boukharouba ni ceux du régime actuel ne pourrons jamais nous faire rentrer dans la logique d’un Etat arabe et islamique, soit il démocratique, par l’acquisition des ornements extérieurs de la modernité. Rien ne trompera notre peuple, dieu est dans les coeurs et les actes etl’islam n’est que la bible mal arabisée, Les dieux n’ont pas besoin d’intermédiaires ni culturels ni cultuels, l’islamisme a servi de couverture au régime pour dilapider les ressources du petit peuple apeuré par l’enfer de demain et ainsi accepte celui au quotidien. Vous n’avez ni besoin d’islam pour parler à dieu ni de devenir arabes parce que quelques Kabyles y trouvent leurs comptes dans l’échange. Dieu a crée les milles fleurs de toutes couleurs et tous les chants d’oiseaux, tout cela est l’étincelle divine.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici