Le pouvoir veut créer un parti islamiste kabyle

34

KABYLIE (Tamurt) – La Kabylie est toujours sur le point de mire du régime d’Alger. Après la réalisation de grandes mosquées, dans chaque village, confiées par la suite à des imams salafistes, le pouvoir veut passer à la vitesse supérieure dans son projet d’afghanisation de la Kabylie.

Selon des sources concordantes, des militants islamistes de Draa Ben Khedda de Tizi Wezzi et de quelques localités en Kabylie sont entrain d’activer d’arrache pied afin de mettre sur pied un parti Islamiste kabyle. « Ces gens là sont connus à la mosquée de Draa Ben Khedda et de la nouvelle-ville de Tizi-Ouzou. Ils ne travaillent pas mais ne manquent jamais d’argents. Ils ont tenu plusieurs réunions afin de créer un parti Islamiste en Kabylie»

Ils se sont rencontrés ce week end dans la région d’Azeffoun. Certains étaient des militants de l’ex-FIS et d’autres sont des jeunes qui n’ont eu aucune activité politique par le passé. On sait juste que beaucoup de jeunes filles étudiantes kabyles d’obédience islamistes ont été contactées et des avantages sur tous les plans ont été promis », nous a révélé une source fiable. Le pouvoir veut certainement créer encore la zizanie et perturber la société en kabylie. «  On veut faire occuper le MAK à se quereller avec les islamistes en Kabylie et briser ainsi sa dynamique. Le pouvoir est dans la stratégie de division et de l’islamisation au maximum de la société Kabyle. Cette politique commence à lui porter ses fruits, d’ailleurs il suffit juste de voir combien de jeunes barbus qui pullulent devant les mosquées à la ville de Tizi-Ouzou et de Bougie pour ce rendre compte de la gravité de la situation », nous fera remarquer un journaliste de Tizi-Ouzou.

En effet, les associations à caractères religieuses bénéficient de moyens financiers colossaux. L’association « Iqraa », à elle seule, a vu son compte gonfler de 10 milliards de centimes à Tizi-Ouzou pour financer l’enseignement de la langue arabe aux femmes kabyles. Des sections de scoutes musulmans sont sur le point d’être créées à travers plusieurs localités de la Kabylie dans le seul but est d’inculquer bien sûre une culture orientaliste et islamistes aux enfants et adultes kabyles. En un mot, la situation est dramatique en Kabylie !

 Lounès B