Le pouvoir veut folkloriser le 20 avril à Vgayet

6

VGAYET (Tamurt) – Le pouvoir algérien veut à tout prix folkloriser la célébration du printemps amazigh. À Vgayet, la direct ion de la culture vient de rendre public le programme qu’elle compte mettre en application durant le weekend du 19 et 20 avril.

Hormis la participation du chantre de la musique kabyle, Ali Ideflawen, au gala artistique qui clôturera cet événement, en fin d’après-midi du samedi à  la grande salle de la maison de la culture Taos Amrouche, aucune autre activité n’a de relation avec le combat identitaire amazigh, encore moins avec els événements du printemps berbère du 20 avril 1980. Dès le jeudi 19 avril, l’esplanade et le hall de la maison de la culture seront occupés par des artisans qui exposeront leurs produits alors que des troupes folkloriques (Idhebalen) s’occuperont de l’animation. Au niveau de la grande salle, il y aura un défilé de mode, de la chorale et la présentation d’une pièce théâtrale.

Pour le lendemain, c’est-à-dire le jour « J », ce sera au tour des scouts musulmans et aux troupes folkloriques arabes, venues de Sétif, de prendre en charge le volet animation au niveau de l’esplanade de la maison de la culture pour attirer l’attention de la population. En fin  d’après-midi, il y aura de l’animation artistique avec la participation de l’icone de la chanson kabyle, Ali Ideflawen.

Amaynut