Le premier novembre 1954 a été fait par les Kabyles pas par les Algériens

11
novembre-54
novembre-54

KABYLIE (TAMURT) – La guerre de libération de 1954-1962 a été préparée, planifiée et menée par les Kabyles. Seuls, ils ont combattu la France. En réalité, Cette date historique est exclusivement kabyle.

La guerre a été déclenchée par les Kabyles  en Kabylie. Pour donner une dimension nationale à ce soulèvement armé, des centaines de jeunes kabyles ont été envoyés dans des régions arabophones pour marquer la date du premier novembre et le début de la guerre.

Par exemple, Ouamrane a conduit plus de 200 Kabyles armés, de la localité de Makouda et de Draa El Mizane, pour attaquer des casernes de l’armée française à Blida et à Boufarik. Hormis la régions des Chaouis qui a pris part de manière très proportionnelle à la guerre, aucune autre région d’Algérie n’a combattu la France. Krim Belkacem était dans les maquis depuis 1947, Aït Ahmed a préparé la guerre avec l’OS et Abane a structuré la guerre au congrès de la Soumam. Même l’indépendance a été négociée et signée par les Kabyles. Les victimes de cette guerre sont uniquement kabyles.

Une bonne partie des Algériens avaient rallié l’armée française, le reste n’ont pas participé à la guerre. Le nombre d’Algériens qui ont pris les armes est une minorité infime comparativement au nombre de Kabyles qui ont fait vraiment la guerre.

Aujourd’hui, les Algériens appellent à une marche nationale ce premier novembre pour faire chuter leur régime comme si la date du premier novembre leur appartenait.

Nadir S

11 COMMENTAIRES

  1. @Ait Ameur, tu dis n’importe quoi, je ne possède pas de chameaux et j’ai encore moins d’amis « Arabe », et je te dis que la Kabylie n’est pas le nombril de l’Amazighite.

  2. @Toto
    eh Toto xoroto, pourquoi tu n’as pas dis aux membres du regime algerien et la population qui le supporte qu a vrai dire ils se comportent comme des etrangers et non des Algeriens car ils ont institutionalise le racisme envers leurs compatriotes Kabyle. T’as compris monsieur le donneur de lecon a 4 sous ? Toi et tes potes vous etes comme vos chameaux, vous ne voyait que la bosse des autres.

  3. A vous lire l’Algérie n’est votre pays depuis bien longtemps vous savez…Depuis que la Numidie existait…

  4. Seule la vérité est révolutionnaire !
    En renvoyant le balancier à l’autre extrême pour contre carrer la propagande du régime d’Oujda Islamo-Baathiste, vous ne faites pas avancer le Schmilbmick.
    Ça reste aussi de la propagande anti productive.
    Les kabyles n’étaient pas tous révolutionnaires, et il ya des algériens non kabyles avec qui on pourrait imaginer un avenir pour la reconquête de Tamaghza.
    Assez de contre-vérités et des affirmations douteuses.
    Encore et toujours, seule la Vérité est Révolutionnaire.

  5. Bessaoud Md Arav disait cette phrase très juste : « guerre kabyle, indépendance arabe ». Et les Arabes en 54 disait ceci : »wac bihum leqbayel maa franca ». Aujourd’hui après 60 ans, l’arabophone est devenu majoritaire et propriétaire des lieux et donc quelque soit le système qu’on mettra, nous seront toujours minoritaire face a la masse arabophone hostile a tout ce qui sort du cadre arabe et islamique. Après 60 ans, je vois que la majorité des Kabyles ont oublié leurs erreurs pour recommencer l’échec de 54/62. Ait Ahmed avait dit cette phrase: « Nous avons eu des divergences en 54 et le divorce en 62 ». Mais les Kabyles continuent répéter les erreurs avec leurs slogans en arabe, leur khawa khawisme et leur soumission a l’arabo-islamisme de Messali le kouloughlis ou Boumediene le psychopathe. Dans leurs marches, au lieu de crier des slogans en berbere, ils ont préferer les slogans en arabe. Qu’ont ils ses marcheurs Kabyles dans leurs petites cervelles de moineaux ? Qu’attendaient-ils de ces Arabophones une fois le pouvoir entre leur mains ? Majoritaire, l’arabe votera pour un des siens et jamais pour un des nôtres. Admettez le ou pas, c’est ainsi puisque vous avez oublié ce que vous êtes et vos principes, ets,..

  6. Tura ur mazal ara akken a neddu tikelt nniḍenḍ d aqfafen am tegrawla nni n 54/62. Inna deg umedya: « ikrez-itent wezger, ičča-tent weɣyu ». Ur ilaq ara nettwakellex tikelt agi aùm akken ttwakelxen igrawliwen nneɣ armi d asmi ssawḍen fkan afus u nɣan s ufus n leɣder mas Bennai Ouali d Amer Uḥemmuda d wiyaḍ meṛṛa (amkan nsen di ljennet). Ihi, nekk walaɣ amussu ayagi « Hirak », d win ara ɣi-d yawin lhemm azekka, lhemm ar nnger n tutlayt d tajddit, ma tkemmel akka. Cfut yidak iɣ-ixedɛan i 63, susmen ɣef lbaṭṭel n iseggasen n 70 di talit n Bouxarruba, tafsut n 80 zzat n lbaṭel n lḥers ɣef tutlayt nneɣ d tanaṣlit nneɣ. Izayriyen imsɛraben ssusmen am isɣan zzat n lbaṭṭel. I 2001 diɣen, twalam-ten tarwa n Bexta amek i tessusem asmi idammen d ilmeẓyen nneɣ ɣellin am yizan, nutni rwan taḍsa d lferḥ si twaɣit iɣ-id-iḍran. Tanmirt..

  7. texte corrigé)

    Les arabes n ont jamais combattu le colonialisme apartheid français !
    Vous comprenez pourquoi la france en veut aux kabyles et est amie avec les arabes!
    Les kabyles en particulier et les imazighénes si!
    Mais la naiveté kabyle et amazigh en général s est traduit dans le faite que les kabyles et les imazighénes qui ont combattu la france coloniale l ont fait au profit d une autre colonisation ,plus insidieuse,la colonisation arabe,qui se cachait derriére son « cheval de troie »,le mahométisme ou « soumission »(islam) ,car en effet ISLAM ne signifie pas PAIX ,qui es SALAM ,mais SOUMISSION à un culte arabe
    Le chantre de l’amazighité kateb yacine qui nous avertit prémonitoirement des ravages de la colonisation arabomusulmane

    https://www.youtube.com/watch?v=Oqcl7t0QVlU

  8. La date du 1ee novembre est commune à tous les Algériens sans exception y compris les gens de la Kabylie.

  9. Seuls ils ont combattus la France en 1954 jusqu’en 1962 , seuls dites-vous? Merci de rectifiée votre frappe de dactylographie…

  10. Les premièrs foyers d’insurrections ont toujours été kabyles. Au 19ème siècle ce sont les kabyles de petite kabylie qui ont opposés les premiers la plus forte résistance, les Bavares et les Kotama. Les kabyles ont définitivement perdu la maîtrise de leur destin en 1857 avec la reddition de Fadma N’soumer. Les kabyles ont toujours combattu les intrusions sur leur territoire depuis l’antiquité, d’où qu’elles viennent, plusieurs confédérations kabyles s’étaient unifiées pour combattre les romains jusqu’à la fin du 3ème siècle, jusqu’à ce qu’ils soient romanisés et christianisés. Pareil, les kabyles ont toujours opposé une vive résistance aux arabes et à l’islamisation durant des siècles. Leur islamisation à réellement commencé sous l’empire ottoman au 17ème siècle. Et pendant la guerre d’indépendance, l’essentiel de la résistance était Wilaya III (3). Les kabyles ont payé le plus lourd tribut, pour se faire ensuite confisquer leur indépendance par des arabo-islamistes, toujours au pouvoir aujourd’hui, et qui menacent l’existence même des kabyles.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici