Le RCD trahi par les islamistes !

7

ALGER (Tamurt) – En réalité, le parti du Hamas, allié du RCD, n’est pas un opposant au régime algérien. Mokri, le président du MSP, après sa rencontre surprise avec Ouyahia vient d’avouer qu’il a rencontré également Amar Ghoul et tout prochainement une autre rencontre sera programmée avec Sellal ! (sic) En d’autres termes, le MSP négocie une place au sein du gouvernement et ses attaques contre le régime de ces dernières années ne sont qu’une supercherie de plus, ce qui n’a pas vraiment étonné les observateurs de la scène politique.

Une nouvelle fois, le parti Kabyle, le RCD, se trouve dans une situation gênante ! Ses partenaires au sein de la CNTLD sont tous des pions du régime. Le RCD a-t-il trahit ou bien lui aussi a-t-il accepté le jeu du pouvoir qui gère la fausse opposition? Difficile de répondre à cette question, mais une chose est certaine, le parti de Mohcine Bellabès s’est embourbé dans un clan du régime.

L’erreur de trop pour ce parti Kabyle qui s’est pratiquement effondré suite à son soutien indéfectible à Boutfelika en 1999 ! Dès le départ, tout le monde s’accorde à dire que ni le MSP, ni Benflis, ni Sofiane Djilali ni les autres ne sont des opposants crédibles. C’était pourtant clair comme l’eau de roche que la CNTLD est un clan du DRS qui veut imposer Benflis comme successeur à Bouteflika, mais le RCD s’est engagé corps et âme avec ce mouvement dit d’opposition.

Quelle serait la réaction de Mohcine Bellabès maintenant que les cartes sont dévoilées ? Pour le moment ce parti qui croit encore à une Algérie unie observe un silence intriguant. Ce n’est pas inédit, à chaque fois qu’un parti Kabyle, que se soit le FFS ou le RCD, scelle une alliance avec des partis algériens il s’en sort affaibli. C’est le moment pour eux de rester chez eux et de prendre leur avenir en main et de se consacrer sur leur Kabylie qui les propulse toujours en haut !

Lounès B