Le sang kabyle ne doit plus couler pour l’Algérie

4
Marche des Kabyles sur Alger 2001
Marche des Kabyles sur Alger 2001

KABYLIE (TAMURT) – La situation est alarmante en Algérie. Tout peut se produire et des dérapages ne sont pas a écarter. Une première personne a déjà laissé sa vie à Alger, lors de la manifestation de vendredi dernier.

Comme tout le monde le sait, il s’agit du fils de Benyoucef Benkheda, un des chefs historiques. Le régime algérien est capable de commettre un carnage pour se maintenir. Il l’a déjà commis en 2001. Quelque soit les tendances politique de chaque kabyle, il faut rester vigilant et très prudent pour éviter la violence. Aucun Kabyle ne mérite de mourir pour l’Algérie.

Les participants aux manifestation en vue de changer le régime algérien ne concerne pas à vrai dire les Kabyles. Ces derniers, sont les plus exposés aux danger. La Kabylie a besoin de tous ses enfants. Les clans du régime soufflent sur le brasier en Kabylie et tout le monde le sait.

Nadir S.