Le sanguinaire Mokhtar Belmokhtar tué par l’armée tchadienne

0

Le sanguinaire, d’origine agérienne Mokhtar Belmokhtar, considéré comme l’un des principaux chefs d’Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et qui est le principal commanditaire de l’attaque contre le site gazier algérien de Tiguentourine dans le sud algérien, en janvier dernier, a été tué samedi par des soldats tchadiens dans le nord du Mali.
« Ce jour, samedi 2 mars 2013, à 12h00, les forces armées tchadiennes en intervention au Mali « ont totalement détruit la principale base des djihadistes et narcoterroristes dans le massif de l’Adrar des Ifoghas », a déclaré le général Zacharia Gobongué à la télévision tchadienne.

Selon la même source « Le bilan provisoire des combats s’établit comme suit : plusieurs terroristes tués, dont leur chef Mokhtar Belmokhtar, dit le Borgne, soixante véhicules en bon état de fonctionnement récupérés, divers matériels de guerre, notamment du matériel électronique, récupérés.Le ratissage se poursuit à la recherche des fugitifs », a-t-il conclu.

Mohand T.