Le services de sécurité ferment avec violence l’église de Makouda

0
Fermeture d'églises en Kabylie
Fermeture d'églises en Kabylie

MAKOUDA (TAMURT) – L’église de Makouda, au nord de Tizi Ouzou, a été fermée, aujourd’hui, par des gendarmes algériens en usant de a force . Les fidèles, des centaines se sont vu prier de quitter les lieux avec force.

Les gendarmes, sur ordre du wali de Tizi Ouzou, et on ne sait pas pour quelle raison, ont scellé les locaux qui font office de lieu de culte pour les chrétiens de toute la région de Makouda. Les fidèles qui étaient présents sur les lieux ont tenté de demander des explications aux gendarmes, mais sans résultats. Ils ont préféré garder le calme et éviter l’affrontement avec les gendarmes. Pour les élus locaux, personne n’a réagi, pour le moment pour au moins dénoncer ce grave acte d’intolérance et d’atteinte au droit de culte. L’église de Makouda, fréquentée par des milliers de femmes et d’hommes de plusieurs localités de la Kabylie maritimes a ouvert ses portes depuis plus de 20 ans. Elle a été toujours source de tolérance religieuse, malgré les intimidations, et même les menaces dont sont victimes les fidèles.

Les chrétiens de cette région de Kabylie, qui se comptent par milliers, ne sont pas prêts de céder aux pressions des services de sécurité. Ils comptent continuer à pratiquer leur religion quelles que soit les conditions.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici