Le stade de Tizi Ouzou sera boycotté si son nom n’est pas choisi pas les supporteurs

2
Nouveau stade de Tizi Ouzou
Nouveau stade de Tizi Ouzou

KABYLIE (TAMURT) – Le boss de la JSK, Cherif Mellal, son franc parler et son courage à affronter les autoritésmenace de ne pas jouer dans le nouveau stade de Tizi Ouzou, si le nom du stade n’est pas choisi par les supporteurs. « C’est aux supporteurs de choisir le nom du nouveau stade de Tizi Ouzou. Si le pouvoir s’entête à imposer un nom de son choix, la JSK n’y jouera pas jouer », tranche Cherif Mellal.

Les travaux du stade tirent à leur fin. Certains parlent de la disponibilité du stade au mois d’août prochain. Mais son nom n’est pas encore dévoilé. Beaucoup de Kabyles espèrent voir le nom de leur idole Matoub Lounès trôné sur le fronton de ce stade mais apparemment le régime algérien s’oppose.

D’autres évoquent le nom de Hocine Aït Ahmed, mais apparemment ni le parti du FFS ni la famille Aït Ahmed n’est d’accord pour cette appellation. Une chose est certaine, le président de la JSK ne veut rien entendre. Il a tranché et d’après lui, c’est aux supporteurs de ce fameux club de décider.

Nadir S.

2 COMMENTAIRES

  1. Tout simplement donné le nom 20 avril à ce stade car je trouve ça logique.
    Car le stade actuel est le 1 novembre

  2. D’ailleurs c’est les supporters qui doivent faire un sondage d’opinion pour donner un nom que l’Etat doit simplement officiliser. Plus jamais se faire nommer par les colons. Ain El hammam beni yenni, c’est une stratégie d’occultation. La logique est qui te nomme te controle.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici