Le Système Franco-arabo-algérien a-t-il gagné depuis 57 ans en Algérie et en Kabylie ?

1
Tamazgha
Tamazgha

CONTRIBUTION (TAMURT) – Pour contrer l’ancien colon français, il faut être, chez les algériens, toujours arabo-musulman et non amazigho-africain! Pauvres khawawistesVKabyles ! C’est le Kabyle ou l’Amazigh qui doit prouver son « Algérianité » et non l’Arabisé algérien par l’Islam, que Ben Badis a nommé BAPISTE(Berbère Arabisé Par l’Islam).

La population crie : Libérer l’Algérie ! Quelle Algérie ? Le drapeau amazigh étant indésirable sur ses terres, les algériens sous-entendent que leur arabisation est irréversible. La REBERBÈRISATION des Berbères arabisés par l’Islam n’est qu’un vain mot. Karl Marx par sa phrase «La religion est l’opium du peuple » a finalement vu juste. Le peuple Kabyle et les autres peuples amazighs en sont avertis.
L’Algérie, une ARABO-MUSULMANIE, pour l’éternité chez beaucoup d’algériens.
Les orientalistes de l France coloniale ont dit : l’Algérie est un pays arabe! Ce fut ! C’est ! Ce sera notre dernier mot ! Les malades du syndrome de l’Andalousie perdue de l’armée des frontières ont saisi au vol cette opportunité pour remercier la France d’une autre manière(essai nucléaire au Sahara après 1962,usage par l’armée française de la Base militaire de Mers-El Kebir etc..) contre les Kabyles ! La France coloniale a assouvi ainsi sa vengeance contre le peuple Kabyle et les peuples amazighs qui ont défendu leur terre africaine.

Les algériens arabophones lui ont répondu : à vos ordres Madame la France!
Merci pour l’islam et la langue arabe! 57 ans après, dans toutes les manifestations, la langue des Qoreichs bat les pavés des grandes villes de ce pays l’Algérie, au lieu des langues amazighes, les langues d’origine de Tamazgha-Afrique du Nord.

Où va l’Algérie ? Le système arabo-islamique et les arabophones algériens paraissent être d’accord sur le dos des Kabyles et des amazighs. La mort de Kamel Eddine Fekhar, le mozabite défenseur des droits de l’Homme et de son peuple, tué volontairement par le système du Hizb el Aarabi fascisant d’Alger, n’a pas rassemblé beaucoup d’algériens à son enterrement. Seuls les souverainistes kabyles, mozabites et chaouis étaient majoritairement présents pour l’accompagner à sa dernière demeure. Abassi Madani, l’assassin de milliers d’algériens, a eu plus d’honneur par les esclaves culturels volontaires de l’arabo-islamisme algérien, ces nouveaux « Pieds-noirs arabo-musulmans » qui hurlent dans les rues, «El djazair bilad muslimi wa arabi », qui rappellent les colons Pieds-Noirs venus d’occident qui se déchiraient les cordes vocales par «l’ Algérie francaise ». Leur arrogance est l’égale du nombre de décibels de leur parole. La cacophonie argumentaire a envahi tous les plateaux des télévisions algériennes.

L’intensité de la voix, et non la persuasion intellectuelle, s’invite à tout moment. Le raisonnement utile laisse la place à des jabotages excessifs et non-raisonnables. En kabyle, on dit « aheq nek »
Le BAPISME fascisant franco-benbadissien a gagné ! Il a un trône et le Kabyle doit se contenter d’un strapontin.
Les Kabyles et les amazighs au lieu de gagner leur place en Afrique et dans le monde semblent avoir tout perdu ! Tamazgha et même l’Afrique !
Là est la vérité et non celle des intellos arabo-musulmans de l’Algérie » Terre arabe »,gros mensonge de la constitution algérienne !

La fatalité n’est pas un mot kabyle. Un premier pays amazigh moderne, reconnu par l’ONU doit naitre : La Kabylie.
Seule la Kabylie peut sauver les peuples autochtones de Tamazgha des cendres. Le feu arabo-islamiste a commencé, malheureusement, à consumer la demeure Kabyle et de tous les peuples amazighs non-encore arabisés de Tamazgha-AFN.

Masin Ammour

1 COMMENTAIRE

  1. Ces kabyles qui défilent avec un drapeau arabo-islamiste sous le cri de je ne sais quoi ( kawa) est une honte absolue. Comment comprendre que cette frange de kabyles sortent pour manifester avec des algériens et pour l’âne-gerie qui avait excellé dans la répression et l’anéantissement du peuple kabyle dé 1963 et hélas bien avant. Je me demande, ce qui reste de kabylitė chez ces derniers?. Si non, comment soutenir nos bourreaux?. Cette fosse de prédateurs assassins qui s’était donnée comme mot d’ordre depuis 1962, l’éradication totale de l’âme amazighe à travers nous les kabyles, s’ensuit nos frères imzavens et chaouis. À t’on déjà vu des algériens se solidariser de nous immazirens, de nos autres freres hein?… Un kabyle digne se doit de sortir que pour la kabylie kabyle et nos frères amazighs et rien d’autre. De toute les façons cette contre façon, qui est l’algerie, vouée à la mort tôt ou tard, vernis et le travestissement de cette pauvre terre berbère finirait par une méga explosion, le volcan bouillonne depuis des siècles, on ne peut escroquer, tromper éternellement la patrie de nos aïeux. Chassez le naturelet il reviendra au galop. Vive la Kabylie libre et indépendante, vive les kabyles dignes.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici