Le Théâtre de Tizi-Ouzou poursuit sa mission d’arabiser les Kabyles!

0
Theatre regional Kateb Yacine

KABYLIE (Tamurt) – Le théâtre Régional Kateb-Yacine de Tizi Ouzou poursuit sa mission qui consiste à arabiser les kabyles en programmant de plus en plus de pièces de théâtre aussi bien en arabe littéraire qu’en arabe dialectal. Même la majorité des pièces pour enfants présentées dans le même théâtre sont produite en langue arabe. Et dire que nous sommes dans la capitale du Djurdjura !

Comme quoi, la télévision, l’école et les médias ne suffisent plus pour arabiser les enfants et les adultes de Kabylie. Ce n’est d’ailleurs plus étonnant que de plus en plus de familles résidant dans la ville de Tizi Ouzou ou même ailleurs, trouvent du plaisir à s’exprimer en langue arabe dans les lieux publics. La dernière trouvaille du théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi Ouzou est une pièce de théâtre très célèbre, « Macbeth » de William Shakespeare. Malheureusement, ce chef-d’œuvre a été réalisé en langue arabe. Les responsables du théâtre régional de Tizi Ouzou, dans cette démarche de faire feu de tout bois pour nous arabiser, ont programmé cette pièce pendant plusieurs journées d’affilée (samedi, dimanche, lundi). Comme quoi, une seule séance ne suffit pas. Cette initiative aurait été la bienvenue et ingénieuse, bien sûr, si la pièce avait été adaptée en langue kabyle au moins.

Ça aurait permis d’enrichir le catalogue de pièces théâtrales en tamazight qui est de plus en plus pauvre, Abdellah Mohia n’ayant vraisemblablement pas fait des émules. Rien que la réfection de ce théâtre régional avait coûté au contribuable 38 milliards de centimes. Ajoutez à cela les milliards de centimes dépensés chaque année par ce théâtre régional pour monter des pièces de théâtre présentées souvent dans des salles vides. Kateb Yacine aurait-il admis cette supercherie ?

Tarik Haddouche